Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

La lavande embaume La brume de la Manche s'effiloche dans le jardin Le littoral finistérien se rêve Entre mes yeux et mes oreilles En cercle des heures durant Dansent les meilleurs poètes des brumes Je n'oublie pas qu'à ma naissance J'étais sis à Brest...

La poésie d' Olivier cousin est autant basée sur les mots que sur la vue, l'odorat, le toucher ou le goût. C'est la prose des sensations furtives et l'éloge des ambiances méditerranéennes, l'évocation de la noble mais sobre beauté de l'hiver breton.

La vache se frotte la nuque contre le tronc Elle broute l'herbe etonnamment abondante au pied de ces oliviers Elle me regarde sans inquiétude devine qu'on a davantage à échanger que le vide de nos regards Dans une poignée d'heures son lait emplira d'une...

A travers le recueil Sous un ciel sans paupière, nous pouvons voir que le thème de la mythologie grecque apparait à plusieurs reprises. Des lieux : ♦ Est-ce alors le soleil de Knossos qui me frappe la théière? ♦ Je fais marche arrière pour sortir et accoster...

chanson du demi-démiurge Le premier jour sans doute j'ai crée la mer Le soir de ce jour j'ai inventé la poésie sans quoi la mer perd de son sel Un autre jour j'ai pétri une espèce d'homme Le soir de cet autre jour j'ai façonné la femme sans quoi l'homme...

1 2 3 4 5 > >>