Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - martin

Pages

Archives

Mon pinceau aiguisé Brise la glace Sur des fjords de papier Je souffle sur ma main glacée Où les villes se gonflent En aurais-je assez de vivre ? Ou serais-je mort pour finir la traversée ? image

Maladroite ma main trace un trait sur la feuille blanche Quelle hasardeuse trajectoire que de vouloir devenir autre chose que ce que l'on est Mon pinceau interroge la terre Puis il s'élance à la recherche d'un brin d'herbe retombe et s'élance à nouve...

« Qu'est-ce qui vous a poussé à commencer la peinture, quel a été le déclic ? » Voici la question que j'aimerais vraiment poser à Simon Martin, parce que ses poèmes témoignent d'une totale découverte, comme s'il s'était mis à la peinture sans en avoir...

Si le recueil de poésie de Simon Martin intitulé Comment je ne suis pas devenu peintre devait être un valise remplie d’objets divers et variés, on y trouverait : des feuilles, des pommes, un brin d’herbe, un pissenlit, une patate, un oignon, une pipe...

Tous ces poèmes sont en vers libres, et quand on lit ce recueil on trouve cela normal, parce que, tout le long du livre, il est question d'explorer de nouvelles choses sans contraintes, sans s'imposer de limite sans aucun prétention : il aurait été étrange...

J'ai pu constater en lisant le recueil de poèmes de Simon Martin que plusieurs thèmes sont souvent abordés: - la peinture et l'art en général : " feuille", "dessine", "la mine de mon crayon", palette", "encre de Chine", "peindre", "ma peinture" "papier",...

J'ai aimé ce recueil parce que Simon Martin démontre qu'on peut écrire des poèmes sans être forcement poète et que l'on peut écrire des choses toute simple de la vie de tous les jours. De plus, Simon Martin nous explique sa vie de peintre ou plutôt comment...

Source image J'ai choisi de traduire ce poème en Italien car tout d'abord ce blog est en partenariat avec des lycéens Italiens et parce que je voulais le partager avec eux. Source image

Si le recueil de Simon Martin était une valise, on y trouverait : - Un flacon d'encre de Chine - Des feuilles - Trois pommes - Une pipe - Un couteau - Un crayon - Un pinceau - Un brin d'herbe - Un pissenlit - Une patate - Des oignons - Un petit bol en...

<< < 1 2 3 4 > >>