Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ou bien quand trop tard tardif quand déjà ils se disent qu'ils ne se disent pas adieu ils ne se disent pas qu'ils se disent adieu, comme deux parfaits inconnus dans la rue Sources : Image 1

1."pourvu que ta bouche sur mes seins et que ... toi me sédui(en)t tant" a) le brun de b) la passion en c) les marques sur d) les fissures en 2."franchir le cap..." a) des vingt ans b) des souvenirs lointains c) des jours francs d) des citernes rouillées...

J'ai choisi d'associer une partie du poème de la page 12 et de la page 37 : Les roses paisibles nuages au ciel de la journée ensoleillée, de quoi est-il question sous les 25 degrés du soleil bleu ? Source

Le champignon espagnol nos corps qui s'envolent presque dans les étoiles, Grégoire aussi. Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo Lo une personne vole des bijoux et dans le ciel, l'autre vole ton bonheur...

je déplie devant toi, dans la chambre verte, je lisse même les plis de moments de journées, le hasard, avec des yeux fatigués, devant toi j'écarte un ou deux masques, sur ton visage, à minuit, je ne me tais pas, l'aube m'ouvre les yeux, puis un matin...

quelqu'un se déplace quelque chose bouge quelqu'un se déplace avec bonheur ouvert, il est question que le rejoigne elle bientôt que se déplace elle aussi ou bien quand trop tard tardif quand déjà ils se disent qu'ils ne se disent pas adieu ils ne se disent...

Traduction français/ portugais du recueil Traverses de Lou Raoul "Au téléphone portable, un homme dit ne t'inquiète pas je ne t'abandonne pas toi et nos enfants" "o telefone móvel, um homem disse não se preocupe eu não vou te abandonar você e nossos filhos"...

J'ai choisi cette citation de Lou Raoul car comme l'a dit Ponge "la cruche est vide et sonore... Voilà donc un objet dont il faut nous servir quotidiennement, mais à propos duquel, malgré son côté bon marché, il nous faut pourtant calculer nos gestes....

Album "The living road" de Lhasa de Sela "Je te dis tomamos un cafe et j'ai alors la voix de Lhasa de Sela besamos en français" A la page 11, le poème fait allusion à la chanson "Mi Vanindad" de Lhasa de Sela, chanteuse américano-mexicaine, née en 1972...

a minuit un souffle de vent / ne parvient pas a elle / les oiseaux tout autour continuent /sur le hasard comme c'est en ville je ne compte pas et au bout du quai la foule / me chante encore bashung au Père-lachaise / il y aurait cette chanson la à apprendre...

Après la lecture de l'œuvre poétique de Lou Raoul, ces mots me sont venus à l'esprit : • le hasard • l'imagination • l'observation • la construction • le mélange source image

The dawn opens my eyes and it begins to burn the fire during two hours it's long, later the peaceful roses clouds at the sky of the sunny day with somewhere a man locked up that i hold between my ribs and when i look at my hands they are empty, neither...

<< < 1 2 3 4 > >>