Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - j. vandenschrick

Pages

Archives

Quand on se rappelait encore que l'âme devrait bien, et cela va de soi, se disjoindre de tout ce qui l'avait réjoui, les nombreux villages paraissaient étrangement dans le soir tombant, plus serrés et de nous, plus proches, hameaux insignifiants tremblant...

Si le recueil En qui n'oublie de Jacques Vandenschrick était une valise pleine d'objets, il y aurait : des fleurs ( des iris, des jacinthes, des violettes, des jonquilles et des roses ) un parapluie du linge des mouchoirs un oreiller des photos. sour...

Quand il aurait fallu sortir dans le froid, dans l'obscur. Le temps ralentissait, se rappelait que l'âme devrait bien un jour se disjoindre de ce qui l'avait remplacée. Aller de nuit, par des villages, et par quels autres chemins ? Dehors, un dernier...

Qui donc ainsi s'efface et, pour nous, ne s'effacera pas ? Ceux qu'on ne voit ni n'entend plus ? Ou d'autres encore, qui ont voulu mourir avec leurs enfants ? S'en allant tous vers leur déréliction, comment espérer qu'à la fin ils soient moins abandonnés...

Tout d'abord, bonjour à vous, auteur du délicieux En qui n'oublie ! A la lecture de votre recueil (que j'ai lu dans le désordre), je suis tombée à deux reprises successives sur vos "amants de février" (p.36, p.13). Intriguée de les voir réapparaître,...

Si je devais poser une question à Jacques Vandenschrick l'auteur du recueil de poésie En qui n'oublie, je n'en poserais pas une mais plusieurs : "Votre recueil s'adresse-t-il à une catégorie précise de lecteurs (enfants, adolescents, adultes, seniors)...

Le recueil de Jacques Vandenschrick En qui n'oublie dégage plusieurs thèmes, je vais donc vous présenter les thèmes que j'ai trouvés. Tout d'abord le thème de la mémoire ou de l'oubli est recurrent dans chacune des pages finales des trois parties qui...

" En tout l'enfant aurait aimé faire comme le vent." Page 33 Cette phrase est pour moi l'une de celles que l'on doit garder du recueil ; je m'explique. En qui n'oublie Le recueil est un tout, extrêmement vaste même s'il est composé de poèmes courts, il...

Voici ma traduction en portugais de la page 20 du recueil de Jacques Vandenschrick intitulé En qui n'oublie. En portugais car cela me tenait à coeur de partager avec vous cette belle langue qui fait partie de mon quotidien. Dehors un dernier merle goulu...

Those mothers who turn away from, weighed donw by heavy knots ? Or some others, who wanted to die with their children ? Those who stole from the unkown languages some dreamy syllables ? Or the last lay brother who sleeps alone in the vast dormitory fallen...

Je ne sais trop pourquoi le poème de la page 34 m'a instantanément fait penser au Grand Meaulnes d'Alain Fournier, le passage où Meaulnes raconte son aventure, une fois rentré de sa fugue. Je ne sais trop pourquoi, peut-être les granges, l'idée de fuite,...

<< < 1 2 3 > >>