Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Le jour vient Le matin est un éclair Le temps n’est même plus un mot Ce temps est un souffle : Une fontaine de silence. Le soleil efface un instant son visage, N’en laisse qu’un éclair blanc – ou est-ce le temps ? source image

Si ce recueil était un animal il serait une colombe Si ce recueil était une couleur, ce serait le blanc Si ce recueil était un objet ce serait une lampe Si ce recueil était un lieu ce serait le mont blanc Si ce recueil était une chanson ce serait Miserere...

Si ce recueil était une couleur ce serait le gris car il est nuancé entre l'ombre et la lumière. Si ce recueil était un lieu ce serait la montagne /\/\/\/\ car ce lieu est glacé mais lumineux. Si ce recueil était un sentiment ce serait le manque car l'auteur...

Poésie : Ode au recommencement, Lettres Vives, 2013 Les travaux de l'infime, PO&PSY "in extenso", Erès, 2012 Comme si de rien, L'Amourier éditions, 2012 Portrait d’une ombre, coll. PO&PSY, Érès, 2011 Chronique d'un égarement, Lettres Vives, 2011 Puisqu'il...

J'ai ouvert le recueil au hasard et j'ai pris les vers que je jugeais les plus beaux et les ai assemblés, cela donne ce mélange: Sur le fil entre nous la nuit s'est glissée On dirait aussi un bref sursaut comme un silence sous la voix très vite entre...

Photo prise par moi Il se débat, il crie, la fatigue a des couleurs comme les saisons. une vitre et sa clarté bleue. c'est presque comme un départ, il faut continuer pour qu'il entende.

Mais si ce n'est pas là Même si le jour se tait C'est, quand tombe la lumière Un silence qu'on écoute C'est comme un suspens, un vide C'était une flamme des mots qu'on essaye de comprendre Un sursaut entre corps et pensée. source image

Si je ne devais garder qu'un morceau du recueil Entre corps et pensée de Jacques Ancet ce serait le suivant: : " mais sans toi, sans le jour sur ton visage, l'air qui bouge quand tu passes: sans rien. " SOURCE

Quelque chose tombe avec le soir Voici un extrait du poème Mémoire suivi d'un extrait de L'indifférence afin de former un nouveau poème : Tu déchires le jour. (La souffrance vient de loin : elle a des rognures d'ongle et des yeux fixes ) Je pourrais tout...

Oui, c'est moi, c'est bien moi qui déchire le jour mais aussi parfois la nuit. Je suis ta mémoire qui te hante chaque jour, chaque nuit, toujours un peu plus. Je sais, je te fais souffrir car tu cherches sans cesse à t'accrocher à moi. Tu as besoin de...

Le registre qui parcourt principalement l'anthologie, composée par Yves Charnet, est le registre lyrique. En effet, dans le poème L'indifférence on retrouve le narrateur qui souffre de ce qui nous sépare. Ensuite dans l'amour, les corps se détruisent...

Voici le "Poème IV" du recueil Sur le fil de Jacques Ancet, publié en 2002, que l'on peut trouver dans l'anthologie Entre corps et pensée composée par Yves Charnet. J'ai choisi d'enlever certains mots, toutes classes grammaticales confondues : il peut...

Jacques Ancet, le poète qui dans chaque souffle de l'air trouve quelque chose à dire, le poète aux mots brûlants de son expérience ... Tant de questions entourent pour moi l'anthologie de vos poèmes Entre corps et pensée composée par Yves Charnet. J'ai...

La poésie de Jacques Ancet est une poésie réfléchie, touchant à des thèmes ordinaires et créant à partir d'eux de très belles images, c'est une invitation à observer, imaginer et voir l'imperceptible, comme une porte sur ce dernier. Oui c'est une porte,...

1 2 3 4 > >>