Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

J'associe l'A_symétrie 14 à « La Grande Peur Dans la Montagne » du Suisse Charles-Ferdinand Ramuz. Pourquoi ? « Sans objet – Le Vent passe – Dans les ombres – L'autre Pas » évoquent pour moi tout le côté sombre du livre, cette présence qu'on imagine (ou...

Traduction du poème varia - 28 de la partie blanc White nothing - otherwise the wind the breath of blue where the snow falls distant in front of one and the step which always remains to make - high towards the inviolable shadows where burn vibrate colors...

rien — sinon le vent un souffle de bleu où la neige tombe lointaine devant des voix sourdes toutes — l’averse qui bruit aux pavés déserts — une ville vide. Source image

Après avoir lu Formes de peu - 81, la première chose à laquelle j'ai pensé est ce roman de John Green, La face cachée de Margo (Paper Towns en est le titre original). J'ai associé ce poème avec ce roman car les deux parlent d'un voyage, qui peut être...

J'ai choisi de traduire le poème blocs/vers-33 de Jean-Yves Fick stones trees sparkle net still burns shines like a flame love with a sky Furthermore all Night roads elsewhere cease pass without reason a - the breath resumes measuring bit withdraws missing...

J'ai choisi de représenter le poème blocs/vers-36 de Jean-Yves Fick. une flamme rêve au sortir des nuits et quelle cette ombre [...) que mesure la voix outre chant. la voix ni l’écho. source image

J'ai choisi de représenter le poème mobiles errants — 138 de Jean-Yves Fick outre le flot gouffre de toujours l’eau rêve à quoi la franchit l’arche du pont de l’une à l’autre erre l’image s’inverse déserte et blanche plus claire tremble une se trouble...

J'ai choisi de traduire en allemand Le poème Varia 13 de Jean-Yves Fick dans grammalphabets. eine Klinge noch Später als die andere ganztägig wird verstanden ein Tropfen - to - Tropfen -die Zeit weg aber was.

<< < 1 2 3 > >>