Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - j-c dubois

Pages

Archives

Poème initial : Je vis d'une gorgée d'eau qui tient encore à la pluie. Poème transformé : Doucement seul je vit, De cette goute d'eau, Qui dépend de la pluie. Pourtant j'aime les temps chauds. image

J'ai peur de la mort qui m'échappe des mains, de ses traits délicats, de son corps sur le mien. J'ai peur de ce qu'il y a en moi d'adorable en elle. Cette interprétation va peut-être vous paraître absurde mais j'interprète ces lignes par la peur de l'infidélité...

" Quoi de plus silencieux que cet amour fou? " J'ai choisi cette phrase car elle me parle beaucoup comme à de nombreuses personnes, elle me parle d'un amour passionnel secret. Et aussi car je l'aime beaucoup. pixx

<< < 1 2 3 4 5 > >>