Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - i. damotte

Pages

Archives

la strophe qui m'a particulièrement plu est : Les empreintes font la ronde ils tourmentent le vide. Le matin sous le soir le soir sur le matin passe passe passera... L'empreinte des voix l'arrondi des lèvres sur les vitres la dernière restera.

La forêt ouvre son manteau Nous y enfouissons nos bras nus Les chemins repoussent des deux mains le m o n d e Nous entrons Frères et soeurs nous accomplissons la haine Nous détruisons les murs de cabanes ennemies sous les f u s i l s de lumière nous faisons...

Source image Je tourne la langue du silence sept fois dans nos bouches. Les autres viennent se replier à mes genoux. J'étends les bras sur le vide au-dessus. Je mâche les boules chiffonnées des mots. Tu as avalé ta langue ? ils disent. J'avale ma lan...

S'il ne fallait ne retenir qu'une phrase de ce poème, je retiendrais certainenement le fait que " Les adultes sont cousus de fil blanc ." Car j'ai beaucoup apprécié le passage qui en a découlé .

Source image J'associe au recueil On ne sait pas si ça existe, les histoires vraies, cette peinture collective crée par des enfants. En effet, le recueil d'Isabelle Damotte est l'empreinte des mots des enfants, de leurs souvenirs , leurs sentiments, leurs...

Mon grand frère Fiorenzo traverse avec papa les berges inondées . Il ramasse des pierres, il aime quand il fait beau, assomer les oiseaux. Je regarde s'enfuir l'eau du fleuve parfois grise parfois verte. Je m'accroche à ses bras. Je glisse sur les pierres...

Je déroule le ruban [...] mes doigts caressent le chemin de fils rouges, s'en vont doucement vers... "Non" dit-elle, m'embrasse, se dégage et s'en va. je reste sans voix. Il est tard, [...] sous les draps. Et si nous nous amusions à changer le sens de...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>