Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - i. damotte

Pages

Archives

Lentement, doucement, nous marcherons vers la forêt d'ombre, nous laisserons nos pas dans la neige, bottes dans blanc ancrées, nous bâtirons notre cabane de nos mains, de pierre et de terre. (P. 26-27)

I sabelle Damott e - née en 1962 au Cannet - enseignante en école primaire - anime des ateliers d'écritures auprès des jeunes enfants pour leur faire découvrir la poésie contemporaine - premier recueil On ne sait pas si ça existe, les histoires vraies...

J'ai ramassé la mort mains putréfiées noircies aux jointures de sa faux Je l'ai accrochée au bord de ta gorge écarlate sur tes chaussures Elles ont perlé une à une les gouttes de sang

Poème Philémon. Avant, la reine dansait pieds nus sur l’herbe encore mouillée par la rosée , nous ne pensions pas à lui demander pourquoi elle faisait ça . La reine s’amusait, nouait nos mains en farandole et nous promettais un goûter royal au jardin...

Poème des pages 29 à 35, "Philémon". Champ lexical de la couleur : orangers ; oranges ; orangers ; neige ; paraffine blanche ; couleurs ; cercles de lumière ; pierre grise ; nuit ; tablier blanc ; eau écarlate ; dame bleue ; orangers ; lac rouge. Champ...

Dans le poème de Judith , dans peut observer que dans un passage il y a des rimes, ce passage se trouve à la page 18, paragraphe 5 : « Le docteur Loup défait les bout ons . Il pose son oreille contre ma poitrine. Il garde tous les enfants qui ont de vilains...

J e m'appelle Luc. J'ai sept ans. M a mère est belle, m'oblige à me réveiller le matin. M on père est marin. M on grand frère Fiorenzo traverse avec papa les berges innondées. L es enfants m'appellent frère Grenadin.

J'ai remarqué qu'après chaque fragment, on trouve une page écrite en italique, ce qui la distingue des autres. Elle est distincte du fragment mais traite du même enfant. Selon moi ces pages correspondent à un sentiment ressenti par l'enfant dont il est...

A u fil du recueil, on peut distinctement relever les champs lexicaux de l'hôpital, du tissus, du dortoirs, etc... . Selon moi, tout nous porte à croire que le recueil est un regroupement de sept témoignages fictif de 6 enfants classés du plus jeune au...

Poème Adrien. Ma main n'est pas sage. Elle ne tient pas en place. Elle arrache les cheveux tout en haut de ma tête. Je la gronde. J'inspecte la petite rondelle blanche où pousse le lierre Au réfectoire Philémon mange le pain beurré saupoudré de sucre....

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>