Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - g. le gouic

Pages

Archives

Un rideau qui tremble est-ce une main derrière, un visage, un regard, est-ce une pensée, une âme, ou le souffle d'une vie promise ? C'était vrai voici cinq mille, dix mille ans ... Qu'en adviendra-t-il demain si nous n'alimentons plus nos rêves, si nous...

S'il fallait changer le titre du recueil de Gérard le Gouic La belle lumière , ce serait : " Vos inutiles lumières" le titre original m'a directement fait penser au texte de Diderot, Supplément au voyage de Bougainville. J'ai donc repris les paroles du...

Je me suis suicidé à déjà trois reprises mais la première fois j'avais oublié la corde, la deuxième fois il manquait la poutre. A l'ultime tentative mon corps était absent parti pour la journée comme pour un pique-nique au bord de la rivière sans laisser...

Poème original : Le temps des voyages me vole des heures d'éveil dans les paysages d'arbres, d'isthmes et de nuages bleus au gré de ma fenêtre. Poème réécrit : Le temps des amours me vole des heures de sommeil dans des paysages de vent, de mots et de...

On n'est pas jeune quand on a dix-sept ans. On se sent étranger à son propre avenir, et dépossédé déjà de son premier amour en devenir. On se sent en complicité seulement avec la mort que l'on imagine rebelle. avec elle on parle en homme on rit, on chahute,...

Poème original : Il existerait des pays au-delà de nos collines, au-delà de nos îles, et même au fond du ciel. Ils porteraient des noms appris jadis dans les dictionnaires dans les coeurs des voyageurs. Poème réécrit : Il existerait des pays, Au delà...

*Votre recueil mêle prose et versification, dans laquelle de ces deux formes de poésie vous sentez vous le plus à l'aise ? Pourquoi ? *Que savez-vous de la Lumière ? J ulia

Surveillons l'invisible, Calculons l'imprévisible afin de croiser tout regard perdu qui nous avertira de la superposition des aiguilles inégales de notre vie et de notre mort. piix J'aime beaucoup ce poème. Tout le monde a déjà ressenti, je crois, cette...

Si ce recueil était ... Un écrivain : Claude Ponti Une couleur : rose orangé Une mélodie : celle du vent Un végétal : une fleur sauvage Un poème : Aube de Rimbaud Un élément de la mer : une vague Un bijou : une perle de goutte d'eau Un insecte : un papillon...

le thème principal, sans aucun doute le voyage, l'excursion, la découverte de lieux. on le remarque par la forte présence des mots voyage et paysage que l'on trouve au début de nombreux poèmes. de plus on remarque ce champ lexical du paysage : champ d'herbe,...

la campagne ce matin et le ciel sont blancs, les prairies de givre, le ciel de silence. mon souffle et mon coeur tamisent ces vides blancs. page 32 une liberté, de l'air, une envie de courir, un plaisir, un voyage, un rêve

Une journée est longue lorsqu'on interroge le ciel, et plus lente encore à dessiner d'une encre incolore de ses racines jusqu'aux nuages un arbre qui voyage. [ Extrait du poème An nouveau ] Jacques et le haricot magique par Richard Walker et Niamh Sharkey...

GERARD LE GOUIC page 23 dans les lieux suspendus des arrières-boutiques où les jours s'allongent comme des chats à fourrure d'ombre on rêve de lointains et d'infini entre les cris de la rue et l'humide silence de la cour le ciel par une lucarne sur une...

1 2 3 4 5 > >>