Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Si ce recueil était une valise, on y trouverait : Une craie, des feuilles, une pierre, de l'ombre, une corde, des choses, des cheveux, une boîte, une allumette, une étoffe, du sable, de la laine, des ronces, une couronne, des boules, un caillou.... Source...

Eat the body's snow_Manger la neige du corps the shoulder's cold_Le froid des épaules Eat the soot, doss the sweat_Manger la suie coucher la sueur Eyes drowing_Les yeux se noyant Fear is dark under the teeth_La peur est noire sous les dents Bite the tongue_Mordre...

Não pode ficar sozinho Peux pas rester seul Não posso ficar com outro Peux pas rester avec les autres Diga-me, não me fale Parle-moi, ne me parle pas Não fale comigo... Ne me parle pas vers moi...

Elle se tenait là l'autre , Paul balbutie tourne et tourne autour des feuilles, A l'interieur de soi le ventre se noue, Deux jambes haut perchées sur la lande, flottait sa robe, volait sans toucher le sol, les veines y battent encore, Le battement qui...

La tête dans les bras Sans dire où il(elle) va Que le dedans blesse Même si les mains ne la(es) touche(nt) pas Même si on ne la(es) voit pas Encore un fois La lèvre déborde et bave Sérrée(s) dans un chiffon qu'elle(il) déchire des dents Il faut que Paul...

Sur la dune les enfants chantent et dansent, les bras ouverts sur l'horizon. En rond sans cesse ils tournent. Avec Paul et les oiseaux ils rient de la pluie qui claque et qui crie malmenée par le vent qui souffle sans bruit

Manger la neige du corps avec des feuilles et des ronces les yeux se noyant pour que rien ne s'effondre Mordre la langue le tout jusqu'au silence de crainte qu'elle ne pousse jusqu'à la lumière d'ortie

le thème de ce recueil se transpose en quelques termes c'est à dire Toucher, Respiration, Nuance, Nudité. par son recueil il tente de rejoindre des choses inatteignables que les mots malheureusement dissimulent souvent, il y a dans ses textes une étrangeté...

Paul les oiseaux est certe un titre honorable dut à sa signification simple, car le recueil parle évidement d'un personnage appelé Paul, et également d'oiseaux, plus précisement de corbeaux. Le recueil est très hermétique, j'aurais selon moi penché pour...

1 2 3 > >>