Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - c. chambard

Pages

Archives

S'il ne fallait retenir qu'une phrase de ce receuil ce serait la citation de Claude Esteban se trouvant au debut du recueil : On va frapper dans un instant à la porte bleue qui n'existe pas et ce seront, sans que personne ne dise rien, des retrouvailles....

Un été je suis jaloux de tout les avions ils transportent mon amour L'église derrière la colline frappe les coups de l'amour L'été passe je dois aiguiser mon couteau changer de chemin & préparer ton retour les premiers voliers traversent le ciel l'été...

Claude Chambard est né en 1950 à Dakar au Sénégal. Sa première venu en France eu lieu à Marseille où il a fit la rencontre de Julien Blaine. Il passe ensuite son enfance en Bourgogne où il sera baptisé au Chablis. Ensuite il fait escale en Franche-Comté...

le jardin est désert aucun chemin n’en part ciel vert le matin ciel rouge le soir u n a ss e m b l a g e un paysage la porte du paradis e s t c o n d a m n é e faute de clef il n’y a pas de sentier derrière la porte fermée partout le paysage est interrompu...

Je propose comme nouveau titre ; Une lettre pour toi . Car dans ce recueil on peut voir à plusieurs reprises que Claude Chambard s'adresse à une femme.Comme une lettre écrite tout au long de sa vie. Comme par exemple page 36 : "Je t'écris nos plus beaux...

Chez moi signifie chez toi signifie c'est une maison vide si tu n'y es pas toi le plus souvent l'ignore chez moi est maintenant trop grand car sans toi plus rien n'est comme avant du toit on n'aperçoit qu'une étoile Source

"J’ai rêvé Tu lisais sous la lampe orangée Je me suis réveillé pour t’embrasser Hélas j’étais bien seul Dans la petite maison de pierre Dans le grand lit de cerisier rouge Le fauteuil est vide La lampe éteinte Il est six heures Le chien du voisin hurle...

Quels sentiments avez-vous voulu faire passer aux lecteurs à travers ce recueil ? Laisser place à leur imagination ou plutôt leur faire ressentir ce que vous même vous ressentez ?

Je t'écris. Je t'écris. Je t'écris. Je t'écris depuis la terreur sous les draps, les meubles neufs me racontent pas leurs histoires. Ils punissent le chien sous la cloche, dans le dos de l'enfant le monde est pétrifié aucun oiseau dans la cheminée. Dans...

S'il ne fallait retenir qu'une seule phrase... « Je ne sais pas où est la cabane. & tu n’es toi-même sûre de rien. » Dans le recueil de Claude Chambard, Le chemin vers la cabane , cette dernière apparait comme un refuge, auquel il faut pouvoir accéder....

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>