Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Neige – P. 23 Ce très court poème me rappelle étonnamment le film « L'Armoire Volante » de Carlo Rim, avec Fernandel dans le rôle de M. Puc, percepteur, qui confie à la neige le soin de liquider sa tante, Mme Lobligeois, alors qu'il avait eu un rêve prémonitoire...

Neige – P. 22 Nous ne sommes pas ailleurs dos à dos dans la cave entoilée d'araignées Ta chevelure empoussiérée fait reculer la caresse de mes lèvres Je soupire après les mystères du shampooing et les sillons du peigne

Tentative de traduction en langue anglaise du poème 6 de la partie : "Les portes du soleil" du recueil de poésie de Bruno Doucey. Prendre ce corps comme un chemin que l'on chevauche de la main Prendre ce qui se tord sans se soucier des courbes de la bouche...

Si ce recueil était assimilé à un lieu, il pourrait signifier tous les lieux imaginables à la fois. Bruno Doucey arrive à concilier à la fois une immense variété de lieux ainsi qu'un mouvement perpétuel au niveau de son écriture. Dans ces poèmes, l'auteur...

L'homme passe Il va. Au loin, Le vent se lève. Ses pas déjà se perdent Ni château sur la rive Ni large pont de pierre. Les eaux battent Sous les étoiles qui scintillent. L'aube se profile dans un théâtre d'ombres. Qu'est ce que la nuit en ta présence?...

Ce matin de la main neige caresse l'horizon je vois ce beau paysage blanc je t'écris d'un village de Crète où les montagnes en pente douce offrent une oreille à tes poèmes je t'offre ces notes, mes mots sont des présents mais toi tu rêves d'une echelle...

J'ai choisi d'associer le poème "Chanson pour les ombres blanches" du recueil de poèsie écrit par Bruno Doucey à New York. En effet dans ce poème l'auteur évoque la magnifique ville de New York mais il parle également de l'arrondissement de Manhattan....

poème page 35 : Comptine amoureuse en sept sms et deux questions ordinaires What is day without your presence ? A bird cage doors shut and the bird in the air What is night with your presence ? Branches which are tie under snow's clothes Night Day Snow...

Enfance ma petite où ton enfance bat Petite au nom de fruits et de marées secrètes Ton chant de péninsule délivre l'océan et roule ses accords au gué de la tendresse Enfance ma petite au feu du lendemain Petite au nom de baie et de pensées farouches Je...

Nouvelle aguicheuse au coin du monticule Par une nuit d'hiver herbes folles d'un vol plus imprévisible je raclais la terre Par une pluie d'été des branches de son cœur archipelagé je laisse le sang Je te vois dans les airs vêtu des mes paroles Je pars...

Contraction du poème "Passage", à la page 62 du recueil S'il existe un pays de Bruno Doucey : l'aube des sentinelles te laisse nue pourvu qu'en son passage de peur et de brisures le sable des lisières traque la pointe des mots source image

J'ai ici imité la première partie du poème " 1_ Amérique" de la partie Il marche : (les vers en italique sont ceux, conservés, de Bruno Doucey) 1_ Voie lactée Elle erre Elle erre entre deux constellations sursaute vers Saturne glisse aisément le long...

Ce recueil, je l'ai pris comme une invitation à découvrir le monde. Un récit d'aventures mis au péril poétique d'extravagants souvenirs qui semblent vouloir chevaucher les paysages hispaniques, les contrées africaines et les forêts d'archipels perdus....

1 2 3 4 5 > >>