Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - a. birebent

Pages

Archives

Le thème principal de ce recueil est celui de la mort . "[...] elle, trouvée morte." "Multitude de mains jonchées au sol, sang." "Tu ne peux pas me parler de ma mort sans être mort aussi." "La tête en sang." "[...] au travers de la ville nuit noire et...

J'associe le poème Mise en terre du recueil d'Agnès Birebent avec le poème Au fil des jours et des nuits (article + analyse) d'Olivier Cousin. Il y est en effet fait allusion à l'histoire du Minotaure : Mise en terre : "labyrinthe", "l'homme-mi-taureau",...

bouche immense dormant ouverte retombant sur le menton sourire fossette sourire enfantin grimace gauche pli arcade sourcil circonflexe diable laine cheveux noir dents blanche carrées triangle (souple) des narines écaille peau [main] lèvres paillettes...

Agnès Birebent est née en 1979 à Toulouse. Elle a fait des études d'Arts Plastique à l'université de Toulouse. Elle est aujourd'hui traductrice de littérature romaine. Après une collaboration aux revues "Multiples" et "Encres Vives", elle a publié un...

S i je devais donner un nouveau titre au poème "Mise en scène" du recueil Anticorps d'Agnès Birebent, je mettrais "Hiroshima" car la première fois que j'ai lu l'introduction de cette partie, j'ai tout de suite pensé à ça.

La tempête s'abat par deux fois sur la ville où l'on est encore parapluie aussi haut que le toit de l'église tôles aux craquements dispersés sur la place tremblements sous l'averse mais pourquoi ces arbres dit l'homme dans le train courent-ils vers la...

Bouleversé par le sens par les rendez-vous jetés sans amour sans aucune idée d'avenir ce sont les dés qui vont décider pour moi si je vivrais avec toi sans toi n'importe où si ce sera une grande villa en bord de mer ou une cave-tombeau. Quand l'après...

désir de se coucher corps brisé dans un lit de rêves y perdre la raison, travailler la vie (qui? - toi - celle qui reste) entre une meute qui danse sous la nuit en s'échangeant des baisers et trois corps qui se touchent les uns les autres dans une cellule...

(08h15) la fille dans le grenier cherche photo jouet souvenir soudain: EXPLOSION elle sort (c'est la fin) ne voit plus rien obscurité la ville est dans le crépuscule elle a peur le nuage de poussière retombe regarde à travers ce qu'il reste de la fenêtre...

Huit minutes. Le temps pour le cerveau de reprendre Comme un rêve Le déroulement de ma vie entière Et puis, Neuf minutes. On oublie : To uuuuuuuuuuuuuuu t. ! Pourquoi pas, hein ? Photo : Getty Images, puis modifié par moi.

Agnès Birebent a collaboré aux revues "Multiples" et "Encre vives". Elle a publié un livre de photographies intitulé "20 espaces pour ton apparitions" en 2006 et le recueil de poésie "Anticorps" en 2009 qui a obtenu le Prix de la vocation. Sources images...

J'ai décidé d'associer le recueil d'Agnès Birebent, Anticorps à l'affiche du festival Antipodes 2010 J'ai fait ce choix pour plusieurs raison. Premièrement, le titre du recueil n'est pas sans rapeler celui du festival. Ensuite, les titres des poèmes correspondent...

<< < 1 2 3 4 5 > >>