Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

l'autobiographie

Pages

Archives

A comme Adulte B comme Bibliotèque C comme C.A.P.E.S D comme Diphtérie E comme Ecole F comme Funéraille G comme Géographie H comme Histoire I comme institutrice J comme Jeune fille K comme Kermesse L comme Lettre M comme mort N comme Normandie O comme...

Annie Ernaux a pour particularité d'avoir écrit plusieurs autobiographies, chacune traitant d'un moment/thème précis de sa vie : _son père : La place (1983) _sa mère : Une femme (1988), Je ne suis pas sortie de ma nuit (1997) _son adolescence : Ce qu'ils...

Un jour avec un regard fier : " Je ne t'ai jamais fait honte. " Cette phrase est une des plus marquantes du récit car elle montre à la fois le souci du père de la narratrice de montrer qu'il arrive à s'adapter aux exigences de son ascension sociale, mais...

Qu'est ce qu'on va penser de nous ? On ne peut pas être pas plus heureux qu'on est J'écris peut-être parce qu'on avait plus rien à se dire Il aimait de plus en plus la vie Maintenant c'est un autre temps .

"Après le rasage, mon oncle a tiré le corps, l'a tenu levé pour qu'on lui enlève la chemise qu'il portait ces derniers jours et la remplacer par une propre." (p.15) _________________________________________________________________________ "Le nez avait...

Annie Ernaux Bistrot Campagne Deuil Etudes Femme de lettres Grisaille d'une ville industrielle Habitués du café Isolement Jardinier Kitsch Lendemain de guerre Maladie Normandie Origines Paysan Quotidien Réminiscence Simplicité Temps Universel Ville Wagon...

L'épisode que j'ai choisi de présenter est celui où l'auteur invite deux de ses amies chez elle (page 92 à 93). J'ai trouvé ce passage plutôt dérangeant car j'ai eu du mal à ne pas me mettre à la place de l'auteur. Je veux dire que j'ai plus ou moins...

Richard Bohringer J'ai choisi de prendre ce comédien pour représenter le père d'Annie Ernaux. J'ai fait ce choix car dans mon imagination son père ressemble à ce comédien, tout d'abord par la dureté mais aussi la gentillesse de leur visage. De plus, car...

J'ai retrouvé dans le livre des expressions des parents d'Annie Ernaux qui sont parfois très amusantes car elles font penser pour certains d'entre nous je pense à nos grands-parents ou nos arrière grand-parents! : Sa femme ne riait pas tous les jours....

Malgré la neutralité à laquelle a recours l'auteure pour écrire, on retrouve tout de même dans son livre des figures de style, notamment des métaphores, qui connotent certainement son besoin d'imager ses souvenirs, son souci de la précision dans le détail...

AVIS : Diphtérie Suite à la mort tragique d’une petite fille, emportée violemment et soudainement par la diphtérie, il est fort conseillé de vacciner les enfants de la vallée qui ne le seraient pas. Si des cas de fortes fièvres apparaissent chez votre...

" Les livres, la musique, c'est bon pour toi. Moi je n'en ai pas besoin pour vivre. " Le fait que le père dise cela à sa fille m'a tout d'abord choqué. Mais tout compte fait, le père lui a dit ça car il désire tellement la réussite (intellectuelle) de...

Autobiographie Bécassine Commerçant Diphtérie Enfance Fierté Gros-Horloge Haine Intellectuel Jeunesse Kermesse Livre Maupassant Normandie Opinel Paysan Querelle Raffinerie Souvenirs Tas de cochons ( la marseillaise ) Union Vélo Week-end X Y.. "Zéro!"

je finis par décider d'arrêter mes études. Cela me fit deuil, mais mes parents avaient besoin de moi. Au début, je ne prenais aucun plaisir à servir les clients. Mais je finis par m'habiter à cette routine, il suffisait d'avoir le sourire et de garder...

En lisant La Place d'Annie Ernaux, j'ai fait un rapprochement avec un roman d'Agnès Desarthe, Mangez-moi lu l'année dernière. Résumé de Mangez-moi : Myriam décide d'ouvrir son propre restaurant. Mais elle connait de nombreuses difficultés et notamment...

Je pense que la chanson " Mon vieux " pourrait être passée au tout début du livre lorsqu'elle décide d'écrire sur son père : " Je rassemblerai les paroles, les gestes, les goûts de mon père, les faits marquants de sa vie, tous les signes objectifs d'une...

A comme adolescence B comme bouquin C comme café D comme dimanche E comme épicerie F comme famille G comme guerre H comme honte I comme illettré J comme jeunesse K comme kilomètres L comme langage M comme maman N comme nostalgie O comme ouvrier P comme...

"Larmes, silence et dignité, tel est le comportement qu'on doit avoir à la mort d'un proche, dans une vision distinguée du monde." Voici le tort de Meursault dans L'Etranger : ne pas s'être conformé au regard de la société.

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>