Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

creations personnelles

Pages

Archives

Tourbillonnent les feuilles de l'automne Et tombent au sol dès que l'hiver Magie ? Revenir au printemps et Se termine - ou débute - là où nous avions été - Automne : John Joseph Enneking, The Village (1841 - 1916) - Hiver : Paul Gauguin, Village breton...

Le secret est là. Tu ne le savais pas, mais il a toujours été là. Né au plus profond de toi-même, il s'est déployé lentement, fourbe, jusque dans chaque cellule de ton être. Déjà enfoui au creux de ta poitrine à tes premiers jours, il palpitait de façon...

Une histoire est habitée Et s'agite le balcon. On me l'a dit pour rassurer Les états d'âme dans mon cocon. Je vais taire le secret, Limiter ses horizons, En déguster les sommets, S'en faire tarir l'obligation. Les risques d'une promesse, J'en tairai les...

we heart it Sous un grand ciel gris, je suis trois grands amis. Ils marchent sur un petit chemin, sans bien, sans rien. Chacun d'eux transporte un passé bien lourd, mais aucun ne se plaint de cet ancien temps qu'ils traînent depuis si longtemps. Je les...

tu suis le chemin de la désillusion fractionnée démembrée broyé à raison d'une fois toutes les saisons et revitalisée chaque printemps pour que recommence la ritournelle le temps d'une danse moqueuse au rythme des notes gangrénées de la rouille infâme...

Fighter Aujourd'hui, tout est différent. Je me suis réveillée ce matin, un sentiment étrange m'emplissait la poitrine. Les choses allaient changer je le savais, je le sentais. La tête relevée, les poings serrés et la mâchoire fermée. Courageuse, forte...

Parfois disparaître sous terre, s'évaporer, se désintégrer Ne devenir qu'un reste Parfois respirer brûler, atténuer, ré-incendier Conquérir l'air Parfois fermer le coeur, les yeux, l'esprit Attendre l'arrêt Parfois marcher vers un nulle part en transe...

deviantart.net Viendras-tu à l'arbre du pendu, Viendras-tu - ils ont pendu un homme. Ils l'ont tué pour se venger, C'est étrange me diras-tu : C'est l'arbre du pendu, c'est l'arbre : nous avons perdu. L'arbre du pendu. Où cours-tu? Dis-moi où cours-tu...

Balance des flammes, Somnolent les tempêtes, Pour qu'une idée qui guette S’endorme sur des lames. Alors prie l'espoir, Disons vingt-quatre heures, Pour qu'une idée effleure Des vies dérisoires. Loupe le temps, Qu'un homme se ramène, Vide la scène Et les...

Ivresse embrumée de nuit Nébuleuse et piquée D'étoiles égrainées, Etincelles ensorcelées par une Envie e xaltée de vivre, dans le vent De la mélancolie. Source image 1 (photographie de Denis Messié) Image 2 (photographie personnelle : Rémi Vannier)

Nuit Réveil nocturne. Crac. Craque, le parquet craque. Clict. Cliquent, les volets cliquettent. Froid. Glacial. Mordant. Rouge. Ardent. Le ciel argent s'embrase. . , les étoiles . source de l'image retravaillée Van Gogh - La nuit étoilée 2 ( Rougeoyante...

Automnal hiver Et l'automnal tapis de couleurs chaudes craque sous le poids d'un rêve. Blanchi par le froid, il se durcit puis brise : rien de ce qui est dur ne perdure. Le frêle rêve resserre l'écharpe autour de son cou et marche vers "se réaliser"....

Ils se perdent, arcade folle. Lumineuse enseigne aux néons Fougueux, dingue métropole S'exhibant à la pression D'une nuit frivole, Déployant gracieusement le rayon Des branches bestioles, Chatoyants poumons, Flamboyantes banderoles, Impudique infection,...

J'ai songé à quelqu'un qui n'avait jamais vu de pluie et je me suis dit : « ce quelqu'un penserait que le ciel pleure. » Mon ami, le ciel pleure aujourd'hui Les fenêtres dégoulinent de larmes célestes Et un brouillard froid souffle sur la peine. Sur les...

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 50 60 70 > >>