Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

couper-coller

Pages

Archives

Allez, vas-y. Vis-le ton rêve. Crache-le à la gueule de la réalité. Ouvre les bras, ouvre la bouche, ouvre les yeux. Tu ne te noies pas : tu respires, peut-être pour la première fois. Ou la dernière. Essuie-toi, je t'en prie. A quoi ressembles-tu ? Redresse-toi,...

En massant les hommes blessés leurs corps souffrants en les lavant soutenant nourrissant habillant apaisant j'ai appris à éprouver l'unité profonde de leur être. écrire la guerre qui n'est pas là qui n'est plus là à petits pas par saccades à coups d'envolées...

Honneur soit en passant à la Harpe élegante Qui conservant toujours une forme imposante Plus d'une fois sans doute, en de royales mains, Depuis son origine, a charmé les humains. c'est donc un cercle viceux, et l'h n'est qu'un être fictif issu de l'écriture...

Nos yeux ne suffisent pas, il vous faut un autre regard, il vous faut un regard objectif, il vous faut un objectif pour grandir avec lui. Comme si je pouvais tout prévoir. Comme si c’était facile, de faire rentrer tout le monde dans la vie avec une bonne...

J'ai ouvert le recueil au hasard et j'ai pris les vers que je jugeais les plus beaux et les ai assemblés, cela donne ce mélange: Sur le fil entre nous la nuit s'est glissée On dirait aussi un bref sursaut comme un silence sous la voix très vite entre...

Mais si ce n'est pas là Même si le jour se tait C'est, quand tombe la lumière Un silence qu'on écoute C'est comme un suspens, un vide C'était une flamme des mots qu'on essaye de comprendre Un sursaut entre corps et pensée. source image

l'oeil bleu qui me protège blanc de plomb terre d'ombre brûlée La lumière avant la couleur une ficelle rose à la main un ballon d'or dans l'autre avec son fauteuil jaune avec la peinture, les pinceaux aquarelle blanche opaque virgule indélébile

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>