Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

"Parfois , la fourmi du poète dépasse allègrement les dix-huit mètres" J' ai choisi cette phrase qui montre bien ce qu' est la poésie ,la grandeur et la sublimation, c' est le talent qu' ont les poètes de rendre quelque chose d 'insignifiant merveilleux...

Plus d'amour dans mon amour que dans les mains réunies d'un nid, moins solitaire dans ma solitude que dans l'habitat de la foule, plus marginal dans mes marges que dans les lisières des métropoles, moins nomade dans mes errances que dans les dislocations...

* MA BALEINE Elle s'en allait, les nageoires dans ses poches; Son paletot soudain devenait idéal ; Elle allait sous la mer, Muse; j'étais son féal ; Oh ! là là ! que d'océans splendides : fastoche ! Son unique culotte avait un large trou. Petit-Poucet...

Choisir un seul vers était trop difficile ... Nous sommes les génies du siècle. Notre présent est parlant. Notre présent parle. Nous sommes les génies du siècle où nous parlons tous. Nous sommes tous des génies. Nous sommes du siècle. La science est là,...

Le nouveau titre que je choisirais pour ce recueil serait : Le mélange d'une seule vie. Je pense que ce titre peut définir ce recueil car les deux poèmes présents ( La ville est un trou et Un jour ) retracent un peu je crois la biographie de Charles Pannequin...

page 16 : Dévoilez-moi l'espoir qui vous tourmente, je vous révélerai la douleur qui vous ronge, l'espoir n'est-il pas un intime secret qui brûle comme l'âtre de la mer, qui lave comme le sel de l'amour et vous aide à inscrire l'étrave de votre vie ?...

L’amour selon G. Apollinaire . Pour répondre et pour ajouter quelque chose aux articles écrits sur le thème de l’amour, je veux offrir trois poèmes du même poète qui parle de l’amour. Le poète dont je parle est Guillaume Apollinaire (1880-1918). Tous...

Poème la belle lumière (page 37): Le vaisseau si proche la nuit par la disersion des étoiles en criblant la coque, en soulignant les gréements, vogue d'un simulacre de voyagen la lumière hale, une arche auc soutes vides. Ces nuits-là de clarté, dans la...

La poésie de gérard le gouic, c'est... * ... " se fixer de minuscules objectifs " pour créer un superbe recueil * ... voyager au travers des mots * rêver * ... un mélange de sentiments en quelques pages... link

<< < 900 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 930 > >>