Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Lucie

Zoo Magazine

 

 

Faites place, mesdames et messieurs, à Jean Bruller alias Vercors, auteur du livre Zoo.

 

 

0000308732-0.jpg 

 

Monsieur Bruller, bonjour. Pouvez-vous vous présentez aux éventuels lecteurs qui ne vous connaîtrait pas s‘il vous plaît ?


Avec plaisir ! Je me nomme Jean Bruller mais je suis plus connu sous le nom de Vercors, c’est compliqué. Je suis né en Hongrie, que j’ai du quitter assez jeune, puis arrivé en France je suis devenu libraire-éditeur. J’ai passé la plupart de mon temps la tête plongée dans les livres, j’adore ça ! J’ai beaucoup voyagé, je suis dessinateur, écrivain, acteur au théâtre, j’ai réalisé des essais…Je vais m’arrêter là, sinon on y sera encore demain ! (il rit.)


Très beau parcours dites-moi ! Si vous êtes là aujourd’hui, c’est pour parler de votre livre Zoo, qui est très intéressant. Comment vous est venu cette idée de créer une histoire sur « le chaînon manquant? »          

 

Eh bien tout simplement parce que j’aime quand l’histoire est animé, que les arguments fusent, comme si un match se déroulait devant vos yeux pendant votre lecture. J’ai voulu aborder un sujet tel que celui-là car il est intéressant et que jamais vraiment personne n’a eu la réponse à la question si nous étions vraiment homme ou singe !  

 

Je suis bien d’accord avec vous sur le fait que ce livre soit animé. Mais n’avez-vous pas eu peur que vos lecteurs soit perdus au fil de l’histoire ?


C’est tout à fait ça qui est intéressant, c’est qu’au final ce la montre que cette question n’a aucun sens, comme le débat que mes personnages animent à la Cour. Qu’importe qu’on soit des singes ou des hommes, on vit très bien comme on est, n’est-ce pas ? Je me suis amusé à écrire ce livre, ça m’a fait rire de déblatérer autant de mots scientifiques en si peu de pages !


En tout cas Monsieur Bruller, votre livre a su être apprécié pour cette histoire assez inhabituelle, était-ce votre but ?


Qu’il plaise ou non, ce n’était pas mon but, mon but premier était d’écrire quelque chose qui sortait de l’ordinaire, derrière tout ça il y a quelque chose de plus profond qu’une simple histoire de Tropis, il s’agit en faite d’une adaptation de mon roman Les animaux dénaturés, en 1952. Je suis un résistant engagé et je veux dénoncer la politique Hitlérienne de la Seconde Guerre mondiale, Hitler caractérise les Juifs comme des êtres n’appartenant pas à l’espèce humaine. J’ai donc voulu faire la même chose, de façon discrète, avec ce débat sur la nature des Tropis et celle des hommes.


Effectivement je ne voyais pas cela sous cet angle ! Je m’incline, votre travail est remarquable. Votre roman a été réussi de A à Z, il fera désormais partie de mes favoris ! (rires). Je vous remercie beaucoup pour le temps que vous nous avez consacré. Bonne continuation, au revoir !


C’est moi qui vous remercie, au revoir !

 

 

 

Bruler-jean-02.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Juliette V. 16/10/2012 17:54


Ton article aussi est réussi de A à Z je trouve ;)

Valentin 16/10/2012 17:06


J'aime beaucoup ton article, il est très bien écrit :)