Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Delphine

Ravie de vous retrouver pour une nouvelle expédition. Cette semaine posons notre valise dans l’Eldorado, nous allons vous faire découvrir une contrée fabuleuse d’Amérique du Sud, un paradis où une escapade idyllique vous attend, regorgeant de ressources tant humaines que matérielles. Dans l’eldorado règnent le luxe et la richesse, c’est un monde de plaisir et de bonheur ou la politesse et le savoir-vivre s’imposent. C’est un royaume qui est préservé par son isolement des guerres mais aussi de l’envie, où vivent harmonieusement les survivants des Incas. Ce peuple est uni par le monothéisme, sans clergé, et les habitants sont tous du même avis et n’ont par conséquent besoin ni de Parlement ni de système judiciaire ni de prison. Le souverain et doux et raisonnable, il aime cultiver le luxe, les beaux arts et les sciences.


 


 

 

 

       Nos deux héros se dirigent vers la Cayenne. Las de marcher ils embarquent sur un canot et se laissent aller au courant d’une rivière jusqu’à ce pays fabuleux de l’Eldorado. Ils y trouvent par exemple des enfants jouant avec des diamants et les auberges valent des palais. Via un vieux sage ils découvrent son histoire et son organisation sociale, religieuse et également politique. Tandis que les deux explorateurs restent un mois dans ce paradis, Candide est nostalgique de Cunégonde : ils se voient obligés de s’en aller. Le roi fait construire une machine pour tenter de les hisser au-delà des montagnes et c’est ainsi qui'ls reprirent la route munis de pierreries et d’or.

 

 

   Nous sommes partis à la rencontre d’un habitant, dans de grande maison serrure en or massif, pierre de 785.894.251 de carats en tant que poignée de fenêtre palmier de 897 mètres de haut recouvert d’or ainsi des brins d’herbe en diamant gros comme des fraises. Un homme âgé nous ouvrit et avec une extrême gentillesse et courtoisie il nous fit entrer dans un intérieur des mille et une nuits. Nous il nous fit visiter sa petite maison pour notre plus grand plaisir, émerveillement garanti devant cette magnificence…


Le petite maison




 La salle de bain extérieure




En passant par...




La cabane des petits enfants


ça change...

 



Le jardinet :


 

Le petit salon :




 

 On le questionna sur ses projets d’avenir, rêves, envies etc.… il nous répondit :

 

« Tout ce que je désire ou rêve se trouve ici, ma vie est ici… Il ne me viendra jamais à l’idée de renoncer à ce merveilleux royaume je m’y sens bien. Je suis né ici, j’ai fait le serment d’y rester pour l’éternité de mon plein gré et je ne le regrette pas. Nous ne voulons pas que cette merveilleux espace soit gâché par vous, nous vous acceptons ici parmi nous mais comptons sur votre discrétion pour ne pas divulguer l’existence de ce lieu tenu secret et ainsi préserver cet endroit de la nuisance de votre monde. Nous ne voulons pas que votre venue gâche tous les efforts fournis par mon peuple et nos ancêtres, ayez l’obligeance de garder tout cela pour vous et nous vous serons reconnaissants. »

Sur ce, il nous invita gentiment pour la nuit et le dîner et quelques jours de plus.


 



Notre équipe et moi allons vous faire quelques recommandations :

 

Alors, chers explorateurs en herbe ou bien voyageurs aguerris, sachez que le séjour ne vous coûtera pas un sou, aucune demi-pension ou pension complète n’est mentionné dans les annonces des agences. L’hospitalité règne dans tout le royaume, donc aucun problème pour le logement. Le seul point noir est le retour sur Paris, et oui ! Une machine par personne pour les montagnes, pas assez de poche pour les joyaux qu’ils vous offriront avec plaisir et le vol de retour vous sera facturé bonbon mais en attendant faites de beaux voyages ou évadez vous avec C.L.M ! Si vous le souhaitez vous trouverez Les petites annonces dans les pages suivantes et serez peut être intéressé par quelques offres (notamment pour les moutons "valise" pour le retour dernier modèle!). Pofitez en...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

ouaip pour les photos je ne comprends pas !!! tellement dommage c'était assez drôle parce que là ça fais un peu conventionnel F***
 


Répondre
M

Très joli et très intéressant.
Contrairement à Marine, je ne vois pas les images, snif.


Répondre
M

Ma chéwii ton article est trop bien écrit, en plus il est illustré c'est très joli!! gros bisoux


Répondre