Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix




IMGP3808.jpg


Du 24 mars au 1 avril 2012,
44 lycéens de l'Iroise voyagent en Italie
et rencontrent leurs camarades du Liceo Cecioni,
partenaires de l'échange littéraire eTwinning i-voix









MERCREDI 28 MARS 2012

jj
Pise 
Piazza dei Miracoli
Piazza dei Cavalieri
Sur les pas de Galilée, D'annunzio, Garibaldi...
bb
Livourne

Balade en bateau

jj
gh
ll 
P3150080.jpg
P3150084.jpg
P3150090.jpg
P3150092.jpgPise
 
bb
bb
12
bb
37bLivorno
bb
bb
Voyage littéraire en Italie 4 :


GOETHE, Voyage en Italie (1816)

http://www.lexpress.fr/images/jaquettes/20/9782841003020.gif

«Ce qu’il y a d’agréable en voyage, c’est que, par la nouveauté et la surprise, l’habituel prend l’air d’une aventure.»

Le besoin de trouver des horizons artistiques nouveaux et d'échapper à l'atmosphère provinciale de la cour de Weimar, une certaine déception aussi devant les faibles résultats de son action gouvernementale, poussent Goethe en 1786 à partir pour l'Italie. Il visite les villes du nord de la péninsule, séjourne quelque temps à Naples puis s'installe à Rome, où il demeure jusqu'en 1788. Le voyage en Italie est pour Goethe la révélation de la grandeur du monde antique, dont il étudie l'art, l'architecture et la littérature ; il admire aussi les chefs-d'œuvre de la Renaissance, qui puisent en quelque sorte leur matière aux sources gréco-latines. De là sa rupture avec le romantisme : profondément séduit par l'harmonie et la beauté formelle qu'il découvre autour de lui ou au cours de ses lectures, il revient au classicisme et sent désormais la nécessité d'aborder lui-même dans son œuvre des thèmes qui ont une valeur universelle et éternelle. Il continue cependant à écrire : il consigne le récit de son séjour dans son Voyage en Italie, qu'il achèvera au cours des années 1811-1814 ; il rédige les versions en vers d'Iphigénie en Tauride et d'Egmont ; il commence la rédaction de Torquato Tasso, qu'il achèvera à Weimar en 1789, et poursuit son travail sur Faust, qu'il publiera en 1790 sous le titre Fragment de Faust.

 

 


http://kiem.culture-routes.lu/uploaded_files/infos/pr/2/2/2_1.jpg
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article