Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix

 

http://img.over-blog.com/225x300/2/25/27/63/IMGP3808.jpg


Du 23 au 28 avril 2012,
40 lycéens de Livourne
apprenant le français au Liceo Cecioni
séjournent à Brest
et rencontrent leurs camarades du Lycée de l'Iroise
partenaires de l'échange littéraire eTwinning i-voix









Mardi  24 avril 2012

Accueil au Lycée de l'Iroise
Réception officielle à la Mairie de Brest
Excursion en bateau dans la rade de Brest

DSCF1360.jpgLycée de l'Iroise - Brest

http://unefbrest.canalblog.com/images/Brest_photo_14.jpg Mairie de Brest
 
http://www.azenor.fr/scripts/file/visite-depart-de-brest-1.jpg?f=A%2FgyF4o%2FMSJEj15cLISy4fFCtl%2FSONOEJH%2Bt%2BXJQzzpBTCowBSSODAeKH%2FwJS0pwW15GkMq6fgl%2FLrtCBfKj%2B48D7lx3MqI7%2BDictSQEH4Sy7qXMuePdFg%3D%3D&sessionPrefix=123
 


Rade de Brest


Voyage littéraire en Bretagne 2 :


GEORGES PERROS

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/8/4/4/9782070250448.jpg


MARINES

 

(...)

Il y a un proverbe breton

Qui dit que la poésie est plus forte

Que les trois choses les plus fortes

Le mal le feu et la tempête

Et c'est bien la poésie

Qui s'est enfoncée jusqu'à la garde

Dans la gorge de la Bretagne

De la baie du Mont Saint-Michel

A Locmariaquer

Mais qu'est-ce que la poésie

Le proverbe ne le dit pas

Elle est peut-être je m'avance

Les sables ici sont mouvants

Elle n'est peut-être

Que ce ce qui ne s'oublie pas

Ce qui ne se découvre que les yeux fermés

Le jour et la nuit ensemble

Derrière une porte condamnée

Qui ne peut jamais s'ouvrir

Que si on ne la force pas

Le poète est celui-là qui ne cherche pas mais trouve

Par haute fidélité

A ce qui n'existe pas

Comme l'homme existe et s'en va

(...)

Georges Perros, Poèmes bleus, Gallimard, 1962, p. 129-130.

 



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article