Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Julie

zp849lg0

link

 

Histoire:

 

Le romantisme est un courant artistique d' Europe occidentale, apparu au cours du XVIII siècle  en Grande-Bretagne et en Allemagne  puis au début du XIX ème siècle en France,Italie et en Espagne. Il se développe en France sous la  et la Restauration et La Monarchie de Juillet par réaction contre la régularité   classique  jugée trop rigide et le rationalisme philosophique des siècles antérieurs.


Définition:


La définition du romantisme, c'est d'être « indéfinissable », écrit la duchesse de Duras en 1824.

Le romantisme s'oppose à la tradition classique et au rationalisme des lumières, il vise :

  • Une libération de l'imagination et de la langue.
  • A privilégier notamment l'expression du moi, du je qui veulent faire connaître leurs expériences personnelles et faire cesser cet aspect fictif attribué aux poèmes et aux romans, les thèmes de la nature et de l'amour.

Les thèmes principaux du Romantisme:

  • Les sentiments
  • La raison
  • La mélancolie
  • Le fantastique

Auteurs du Romantisme:

  • Victor Hugo
  • Chateaubriand
  • Stendhal

 

Pour Baudelaire le romantisme c'est en 1846 : « Le romantisme n’est précisément ni dans le choix des sujets ni dans la vérité exacte, mais dans la manière de sentir. Ils l’ont cherché en dehors, et c’est en dedans qu’il était seulement possible de le trouver. Pour moi, le romantisme est l’expression la plus récente, la plus actuelle du beau. Il y a autant de beautés qu’il y a de manières habituelles de chercher le bonheur. La philosophie du progrès explique ceci clairement; ainsi, comme il y a eu autant d’idéaux qu’il y a eu pour les peuples de façons de comprendre la morale, l’amour, la religion, etc., le romantisme ne consistera pas dans une exécution parfaite, mais dans une conception analogue à la morale du siècle. C’est parce que quelques-uns l’ont placé dans la perfection du métier que nous avons eu le rococo du romantisme, le plus insupportable de tous sans contredit. Il faut donc, avant tout, connaître les aspects de la nature et les situations de l’homme, que les artistes du passé ont dédaignés ou n’ont pas connus. Qui dit romantisme dit art moderne, – c’est-à-dire intimité, spiritualité, couleur, aspiration vers l’infini, exprimées par tous les moyens que contiennent les arts. »


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article