Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par i-voix

Hypotexte

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/Vincent-Muselli-Livre-634562431_ML.jpg

 Source image

 

VINCENT MUSELLI est un poète français de la première moitié du 20ème siècle : il s'est inspiré de genres poétiques anciens (sonnets, ballades, épigrammes, odes...) et de grands poètes du 19ème (Nerval, Baudelaire, Mallarmé...) pour rechercher la perfection de la forme et la mettre peu à peu au service de méditations personnelles. 

 


Les Épiceries 

Le soleil meurt : son sang ruisselle aux devantures
Et la boutique immense est comme un reposoir
Où sont, par le patron, rangés sur le comptoir
Comme des cœurs de feu, les bols de confitures.

Et, pour mieux célébrer la chute du soleil,
L'épicier triomphal qui descend de son trône,
Porte dans ses bras lourds un bocal d'huile jaune
Comme un calice d'or colossal et vermeil.

L'astre est mort ; ses derniers rayons crevant les nues
Illuminent de fièvre et d'ardeurs inconnues
La timide praline et les bonbons anglais.

Heureux celui qui peut dans nos cités flétries
Contempler un seul soir pour n'oublier jamais
La gloire des couchants sur les épiceries.


Vincent MUSELLI

 

Le sonnet Les Epiceries est extrait d'un recueil de jeunesse Les Masques, sous-titré « sonnets héroï-comiques ». Rappelons que le genre héroï-comique donne à des personnages de basse condition (bourgeois, petit peuple) des idées et un style nobles. Le mot caractérise une œuvre en vers dont le comique découle du contraste entre le style noble de l'épopée et le caractère familier ou commun du sujet, des personnages (Ex : le Lutrin, de Boileau). Le genre héroï-comique a été développé au 17ème siècle pour contrebalancer le succès d'un genre très à la mode, mais qui ne respectait guère les exigences de la bienséance : le genre burlesque (reposant sur un décalage inverse entre un sujet noble et une façon de le traiter familière, voire grivoise).  Dans ce sonnet, l'humour naît du décalage entre le personnage (un épicier) et la forme (un sonnet baudelairien). On peut dire que le sonnet de Muselli est la parodie d'un genre poétique 

 

Hypertextes

 

20140130 170020

Pour s'approprier les règles de la versification, les lycéens d'i-voix se sont livrés à un travail d'écriture collaborative et ludique autour de ce sonnet. Les mots appartenant au champ lexical de l'épicerie en avaient été enlevés et constituaient des trous à remplir : via Twitter, ils ont comblé ces vides en essayant de respecter la métrique de l'alexandrin et la structure rimique. Le logiciel Storify a permis d'aller jusqu'au bout de cette expérience oulipienne de poésie combinatoire dans l'esprit des Cent mille milliards de poèmes de Raymond Queneau.  Voici 4 "twittsonnets" : 4 réécritures du sonnet de Vincent Muselli...

 

Les ménageries

 

20140130 170029

 

Les âmes guéries

 

20140130 170131

Les tapisseries

 

20140130 170139

 Les ciels endormis

 

20140130 171839

Commenter cet article