Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Julie

Transformation d'un poème du recueil de Michel Thion en Haïku, ce poème se trouve à la page 19.

 

La nuit, seule, je pense à lui

Ses lèvres m'embrassent

Trop rêver me fait pleurer.

                                    

                                                                           

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 03/02/2012 20:11


Merci beaucoup 

MLB 03/02/2012 17:26


Joli !