Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Nolwenn

J' ai choisi  de transformer le poème en prose de la page 46 du recueil de Lysiane Rakotoson Une neige et des baisers exacts en poème en vers.

 

 

 

                                                         Le poème d' origine en prose:

 

Dans la lumière de septembre - nous - une  épiphanie entre le ciment des nuages... notre soif tempérée par l'air et le semblable effeuillement des pores en poussière. Nos corps brassés par l'automne, combles jusqu'au silence - l'été dispersé dans nos bouches fait ses vendanges pour l' hiver.

 

 

 

 

 

                                                      Le poème transformé en vers :

 

 

 

Dans la lumière de septembre

nous une épiphanie entre le ciment des nuages...

notre soif tempérée par l'air et le semblable

effeuillement des pores en poussière.

Nos corps brassés par l'automne ,

combles jusqu' au silence

l'été dispersé dans nos bouches

fait ses vendanges pour l'hiver.

                           

 

 

Commenter cet article