Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Louise

Le thème le plus important du recueil, est, comme l'indique son titre, la peur.

Elle revient tout le temps, à chaque page ou presque, la peur qu'une chose horrible arrive, qui pourtant "n'arrivera jamais".

La peur est très souvent associée au train qui est un élément central du recueil : "Je me retiens aux ronces pour éviter de rouler vers les rails : je freine ma propre décapitation" (p.51), et, quelques lignes plus tard : "Mais non (...), impossible, je somnole bien mais mon épaule bute toujours contre la vitre et rien n'est arrivé."

Ou encore, à la page 121 : "(...) si les rails lâchent, si trois tonnes cinq projetées dans le vide (...), si ceci, si cela, et attendre que le feu passe au vert."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article