Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Marine

Voici une substitution d'un extrait du poème  de Philémon page 31 :

 

 

Je m'appelle Philémon, j'ai huit ans.

La reine a vendu son roi,

le roi est parti pour de bon du château.

 

Après, la reine dansait pieds nus sur l'herbe encore fraîche, nous ne pensions pas à demander pourquoi.

La reine nouait nos pieds en farandole et nous promettait un goûter au jardin des orangers ; nous la suivions tous ensemble réunis, et nous jouions autour de l'arbre. Nos clameurs se dressaient et agitaient le ciel.

 

Ici, le ciel rempli de neige

ne lève pas le voile.

Le jour des départs,

dans la cuisine béante

la compote

à petit feu

cuit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article