Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Théodore

 

le silence s'installe, une corde imaginaire descend dans les limbes, nous écrivons des rêves et des cauchemars en observant la fumée de l'intérieur, Kennedy ne se permet pas de quitter notre lieu, tout est si banal et si normal à la fois

 

poème page 27

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article