Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Maxime

 

 

désir de se coucher corps

brisé

dans un lit de rêves

y perdre la raison, travailler la vie

(qui? - toi - celle qui reste)

 

entre une meute qui danse sous la nuit

en s'échangeant des baisers

et trois corps qui se touchent les uns

les autres dans une cellule

il n'y a qu'un homme

 

désir de voir un autre dans l'homme

égaré

   - car les autres sont méconnaissables

et vides, le fantasme d'être réels 

(il n'y a qu'un pas)

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article