Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Alexie

Le champ lexical du corps humain est trés present, il est souvent vu d'une manière sombre :


"Notre squelette diurne"


"Aux moites profondeurs de la chair émue"


"Moindre battement qui creuse la tempe
Au coin du corps le coeur comme un tocsin clair"


"Ma langue une peau morte racornie sur soi"


"A la table de pourriture ses yeux morts"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Précis et juste.


Répondre