Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Marine

 

J'ai relevé le champ lexical de la couleur à travers le recueil d'Isabelle Damotte. 

 

 

Dans le poème de Judith : ses yeux sont verts, n°359 rouge, ou encore le savon blanc.

 

Dans le poème d'Adrien : rondelle blanche.

 

Dans le poème de Philémon :  paraffne blanche,  l'eau écarlate.

 

Dans le poème de Marco :  graines rouges, du côté blanc.

 

Dans le poème de Pierre :  des volets bleus, bouche d'or, frappe la montagne blanche.

 

Dans le poème de Luc :  le bob rouge, ses lignes bleues, la bande blanche.

 

Dans le poème de Bernardine : de robes bleues.

 

J'ai remarqué qu'il y avait dans chaque poème la couleur blanche excepté dans celui de Bernardine qui en réalité  n'est pas une enfant mais une adulte. Mais une adulte qui a gardé son âme d'enfant. Cette couleur me fait penser a l'insouciance, la pureté de l'âme d'un enfant, l'innocence...

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article