Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Maxime

Combien de marins

combien de putains

ont-ils négocié des instants

de moiteur et de sudation

sur le formica jauni

de ce bistrot du Pirée ?

Crachat de tabagie excessive

Résiné rapeux

Echange de salive

Elpénor et Circé le savent

des lambeaux de mauvaise vie

coulent ici à flots

Dans les bars à matelots

il en faut pour tous les goûts

des autres

 

  Assonances et allitérations.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article