Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Sarah

On remarque que le recueil est parsemé de mots qui commencent par le préfixe « anti- », symbole de négation. On trouve notamment « antimonde » et « anticorps » (p.10), « anticorrespondance » (p.37) ou encore « antidanse » (p.38). On remarque ainsi qu’à part « anticorps », aucun de ces mots n’est réellement reconnu par la langue française. Ce sont ici des mots personnels qu’Agnès Birebent livre. Car il s’agit d’une vision personnelle. Et donc de sentiments personnels, d’où ces mots qui lui sont propres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article