Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Elisa

 

Dans le poème de la page 59, j'ai trouvé que le registre pathétique qui vise à exprimer un sentiment de pitié, de compassion était présent. Notamment dans ce passage :

"Tous me disent les misères des jours, le divorce, la maison à payer, les enfants jeunes, l'école qui coûte, et l'avenir qui en sera de la misère"

Ce passage m'a fait beaucoup réfléchir car c'est le triste quotidien de beaucoup de personnes, ce qui me fait pitié ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article