Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Anne-Gabrielle

 

Mme La Comtesse au Marquis de Challev

 

Monsieur,


C'est avec une grande peine et d'énormes regrets que je vous écris. Je regrette tellement d'avoir espéré que vos dires seraient réels, vous n'êtes pas venu le 25, pourtant je vous ai attendu. Longtemps, très longtemps, toute la journée et toute la nuit. L'espoir me faisait tenir, et, j'ai eu cette immense tristesse en voyant le 26 au matin que vous n'étiez pas venu. Je n'ai aucune de vos nouvelles. Et dire que je ne peux vous en vouloir... Je me hais de ne point le pouvoir, car ce n'est point la première fois que vous agissez de la sorte et de même je pardonne pour une infinité de fois. Comment vous faire comprendre que vous me faites du mal ? Vous vous dites tenir à moi ? Je vous prie de ne plus me le redire ou encore l'écrire, de ne plus non plus me montrer quelques marques de votre affection, je vous prie simplement de ne plus exister à mes yeux.


Je vous revois encore la première fois que je vous ai rencontré, vous étiez différent. Ne vous étonnez pas si je ne vous donne plus de mes nouvelles. Si vous en voulez, personne ne vous empêche de venir directement à Versailles en prendre. Sachez, cependant, que vous ne m'aviez jamais autant blessé. Vous vous demandez certainement pourquoi ? La réponse est des plus simplistes, c'était la première fois que vous preniez l'initiative de venir me voir, et non moi qui vous mandais ou qui venait vous voir alors que vous étiez parti, pourtant ce n'est pas faute de vous avoir prévenu. J'espère que vous connaîtrez un désespoir aussi profond que le mien.


Je ne vous déteste point malgré tout. Mais je ne vous aime plus. Ces mots me coûtent. Je place tout mon bonheur dans votre futur malheur. Mes baisers ne sont plus tendres mais glacés. N'essayez pas de vous rattraper, c'est peine perdue. À jamais. Adieu.

 

De Versailles ce mercredi 26 mars 17**


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne-Gabrielle 07/04/2013 10:31


Haha! Merci Juliette ! ;)

Juliette V. 05/04/2013 19:04


J'adore ! (même le sens caché)