Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Mona

 

Si l'on parcourt le recueil dans un ordre linéaire, le dernier mot est "faux". Cela a-t-il un sens particulier ? Est-ce un "faux" pour tout le recueil, comme si tout cela était faux, ou un "faux" pour celui qui aurait lu votre oeuvre dans l'ordre habituel ?

 

Ca peut, ça peut, et j'aime bien l'idée ! Quand j'écrivais mes fragments, j'écrivais en parallèle un roman "traditionnel", qui débutait par "faux" et terminait par "vrai", et j'avais peur que le livre ne soit pas accepté. J'ai voulu terminé Le Livre des Peurs Primaires avec un de ces deux mots, j'ai décidé que ça serait "faux", comme si j'avais peur que le texte ne s'efface..

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article