Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Delphine

  Annie Ernaux avait sûrement pour projet en écrivant ce livre de rendre hommage à son père mort à 67 ans à Yvetot, en Normandie ou elle à passé toute sa jeunesse. D'une extrême pudeur dans ses sentiments à son égard on ne ressent pas un lien proche en particulier avec son père puisque presque tous les faits de son existence son énumérés de façon plutôt neutre hormis les joies simples (tel qu'aller à la bibliothèque municipale pour la première fois etc...). Alors volontaire ou pas, cela donne une particularité supplémentaire au livre, vient s'ajouter la frontière entre le genre autobiographique et biographique qui est plutôt floue. Peut être aussi qu'il y a un lien avec le livre La honte ce sentiment qu'elle à éprouvé envers (entre autre) son père et qui aurait pu influencer son écriture... ? Une chose est sure Annie Ernaux : "J'ai toujours eu envie d'écrire des livres dont il me soit ensuite impossible de parler" des doutes qui resteront sûrement sans réponse, peut être une façon de se souvenir de ce livre si particulier et étonnant à la fois...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MLB 10/05/2010 16:54



Très intéressant !