Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par i-voix

 

" Garder une trace de tous les instants de notre vie,
de tous les objets qui nous ont côtoyés,
de tout ce que nous avons dit et de ce qui a été dit autour de nous,
voilà mon but ."

(Christian Boltanski)

 

 

DE LA LISTE ...

 

 

Une liste est une suite d'éléments qui peut être ou non ordonnée (par ordre alphabétique, chronologique, etc.). Les listes peuvent être présentées de manière horizontale, en juxtaposant les éléments, ou verticale, sous la forme d'une colonne dans laquelle chacun des éléments occupe une ligne, éventuellement précédée d'un signe de ponctuation, d’un numéro…. Une liste peut être exhaustive, ou non, auquel cas le rédacteur pourra le signaler au lecteur par des points de suspension ou par etc.

 

 

 

Installation de Christian Boltanski : Les abonnés du Téléphone

 

 

 

... A LA LISTE POETIQUE

 

 

La liste est devenue un genre poétique dès le Moyen-âge (cf. Eustache Deschamps, Jean Molinet …) et elle a traversé les siècles (par exemple Georges Pérec avec sa liste des chambres où il a dormi, Jacques Prévert et son « inventaire » ...)

 

Ses intérêts sont variés :
 

Il s'agit d'une contrainte formelle qui paradoxalement favorise la créativité : le jeu a ses règles (la structure syntaxique), mais aussi ses plaisirs (faire s’entrechoquer  les mots ou les sonorités, goûter à la recherche de l’exhaustivité si chère au collectionneur, se laisser porter par son imaginaire…)

 

Il s'agit d'un poème apparemment objectif, presque froid et neutre (le "je" en est souvent absent), qui paradoxalement s’il est réussi est  saturé de subjectivité :

 

- l’intimité s’y dévoile de façon émouvante parce que la liste  mène souvent jusqu’au bout le projet, de nature autobiographique, de « dire toute la vérité » sur soi

 

- la sensibilité perce aussi dans cette possibilité qu’offre la liste de déployer  ses rêves, ses sentiments, ses goûts, ses pensées …

 

- le malaise enfin naît parfois de l'étrange sensation que procure la liste : l'impression de transformer le monde en mots, de dire le réel tout en le vidant de lui-même, d'immortaliser tout en figeant dans le passé ...

 

Présentation - La liste poétique

Boîte en bois peinte sous plexiglas avec des effets personnels de l'artiste :

photos, cheveux, tissus, papier, terre, fil de fer...

 

 

 

 

UN EXEMPLE DE LISTE POETIQUE :

UN POEME DE BERNARD BRETONNIERE

 

 

"Les 200 mots, expressions ou phrases employés par mon fils Constant, Victor, Hugo au jour de son deuxième anniversaire

 

Un relevé exhaustif

 

À bientôt [abinto], ah là là, ale, ai pas peur, allô, alors, allez, allume, arrête, assiette, assis, atchoum, attends, attention [tachion], au revoir maman [awarmanman], au secours [akour], Babar, bain, balle, balai, ballon, balance, balançoire [balswar], banane [badam], bateau, beurre, beurk [berk], Bernard [manar] (son père), bête, bébé, bobo, bottes, bonbon, bonjour les gens [bonyourlèyen], boum, bout, bouche  [bouk], bruit, bravo, brûle, boire, ça, caca, cacao [kayo], caché, cassé, cassette, calin, canard, camion [mayon), caillou, carotte [rarot], cabane [bacane], c’est beau [èbo], c’est bon [èbon], c’est lourd [èlour], chat, chambre, chaussette, chausson, chaussure, chapeau [apo], chien, chut, ceinture [tintur], crayon [kayon], concombre, cocotte, cochon, coucou, doux, doudou, dodo, dors, d’autre, donner, dehors, dessous, dessus, dessine, dans les bras [danlèbwa], deux quatre, dents, dans les bras [aboura], eau, écris, en bas, encore [akor], elle pleure Paupau [èpleurpopo] (sa grande soeur Pauline), écrire, éteins, fâché, feu, feutres, fou, fourchette [fachette], froid, gant, grand, gros, glace, gagné [nianié], garçon, genoux [neunou], gratte, Hélène (sa très grande soeur), Igor (son chien), il court [icour], il est là [èla], il est mort [èmor], il mord [imor], il est où papa, il monte, je veux voir maman [euveuwamanman], jaune, je saute, je sors, je veux un gâteau, j’en veux plus, joue, jus, ketchup, là-bas, lire, lit, loup, lune, main, mamie, manteau [mato], mouton, mon amour [mamour], même, merci [basi], miammiam, nez, noir, noyau, non, nounours [nounou], ouais, oui, ouille, ouvrir, oiseau Dajo], oh dur le pain, on court, on va lire, pas là, papa, pan-pan, patate, pâté, pas bon, pardon [padon], par terre [pater], parti [pati], papi, pain, peinture, pantalon [palon], pique, poisson, pomme, pot, poubelle [pobèt], poule [pout], raisin [rarin], regarde, ris, saucisson, seau, si, sou, sac, saute, soeur, je sors, stop, tape, tartine, tata (sa nourrice), tonton (le mari de sa nourrice), tête, tétine [dinedine], tchin, tire, thym, train [rin], trop, tortue, verre, voir [war], voilà, voiture [batur], yaourt [yayout], y’a plus [apu], Yaya (son grand-père paternel), yeux [zieu], zizi.

 

Dans la semaine qui suivit ce relevé, à raison de 2,43 mots nouveaux par jour, Constant,

Victor, Hugo employa: crêpe, compote [ponkot], stop, vite, debout [babou], boulot, je croque, tire, yaourt, bisou [bazou], beaucoup, dedans, à moi, masque, sucette, cuillère [kayer],Alain (son parrain) .

 

Le 11 mars 2004

Note de l’auteur.- Ce relevé rigoureusement établi prend en compte les seuls mots connus de Constant, Victor, Hugo et régulièrement employés par lui de façon spontanée, à l’exclusion des mots simplement répétés et des mots compris mais non employés."


Source du poème :  Dossier réalisé par la Maison de la Poésie de Rennes pour son concours "Listeurs en herbe". D'autres listes poétiques de Bernard Bretonnière sont à lire ici.

ggg

PROLONGEMENTS :

bb

hh
Christian Boltanski présente son projet Les Archives du coeur : une collecte d’enregistrements de battements de cœur à travers le monde, afin de rassembler tous les cœurs des hommes. Véritable projet universel et utopique, Les Archives du cœur seront conservées à l’abri du temps dans l’île japonaise de Teshima, dans la mer intérieure de Seto, mise à la disposition de l’artiste par un mécène.
h
ff---------------------------------
------------------------------
 
g
g
A VENIR SUR LE BLOG :
 
DES POEMES-LISTES
 
PAR LES LYCEENS D'I-VOIX ...
 

Commenter cet article