Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Julien

Bandeau Gargantua Magazine

 

 

Les Fouaces de Lerné

 

Au commencement de l'automne,

Les bergers de la contrée,

Pourtant de nature bonhomme,

Arrivant au marché

Et demandant des fouaces,

Eurent affaire à fouaciers loquaces :

 

« Fainéants, goinfres, lourdeaux,

Bergers de merde et gueulards,

Claque-dents, rustres, marauds,

Pique-assiette et vantards. »

Une jolie musique,

Poésie rustique.

 

Mais le berger, de fière nature,

Honnête homme nommé Frogier,

Harangua ces êtres impurs,

Leur reprochant leur agressivité

Et les mit en garde,

Il se pourrait que ça barde.

 

À ceci la réponse ne se fit attendre

Et Marquet, plein de malice

Lui offrit de ses fouaces tendres.

Frogier, n'y voyant le vice,

Dupé, s'approcha de Marquet,

Qui, châtieur, déroula son fouet.

 

Frogier, touché aux jambes, riposta.

Le gourdin fend l'air, Marquet tombe à terre.

D'autres bergers, accourus dans l'immédiat,

Firent pleuvoir les pierres.

Les fouaciers s'enfuirent, emportant Marquet.

Menaçant et maudissant, ils rentrèrent à Lerné.

 

Les bergers, victorieux,

Déjeunèrent ensemble, enfin,

Que ce fut laborieux,

De la fouace et des raisins.

Ceux qui, en ce moment, font la fête,

Devront cependant essuyer la tempête ...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pauline 09/11/2011 22:48



Très bon poème ! 



Hadrien 04/11/2011 17:05



;)



Julien 04/11/2011 11:26


Ben oui, du tout moi, quoi !! ;)


Hadrien 03/11/2011 18:48



"Et les mit en garde,


Il se pourrait que ça barde."


Du tout bon !



Julien 27/10/2011 08:02


Whaou, merci beaucoup !! J'ai pris du plaisir à l'écrire !! :)


Adèle 26/10/2011 22:08



Vraiment super ton poème ! Et très courageux de se lancer là dedans :p



Marion D. 26/10/2011 12:31



J'adore :)



Julien 25/10/2011 14:52


Merci. Je pense que ce sont mes préférées à moi aussi. :)


MLB 24/10/2011 17:37



Excellent !


Mes stophes préférées : la deuxième et la dernière.