Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Mélanie.

 

 Papa,

 

Je me souviens de nos promenades dans les bois et de nos pique-niques avec du flan sans oeuf le dimanche.

Je me souviens des moments passés sur tes épaules à rire.

Je me souviens de La Marseillaise apprise à ta façon.

Tu étais si fier de moi.

Je me souviens de notre démanagement à Yvetot en 1945.

Je me souviens de l'achat du café-épicerie, ancien lieu où maman, petite fille, faisait ses commissions.

Je me souviens de cette photo prise un dimanche où je suis à côté de toi, en robe, les mains sur le guidon de mon premier vélo.

Tu ne souriais pas dessus.

Je me souviens quand tu as modernisé la maison et le café.

Je me souviens du jour où tu es devenu propriétaire.

Je me souviens de tes angoisses et de tes hontes.

Tu voulais être parfait.

Je me souviens de tes yeux remplis de bonheur en voyant la campagne.

Je me souviens de ces trois jours d'été passés en ta compagnie au bord de la mer.

Je me souviens de tes envies de démolition et de reconstruction.

Mais

Je me souviens aussi de tes querelles avec maman.

Je me souviens quand tu me disais : " Ecoute bien à ton école! "

Je me souviens du jour où tout a basculé entre nous.

Cela m'a tellement fait souffrir.

Je me souviens du jour où l'on t'as découvert un polype à l'estomac

Je me souviens du jour où tu nous as quittées.

 

Même si tu es loin des yeux, tu restes près du coeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article