Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Juliette V.

" Le matin a remué sa volière de silence

et de lumière.

 

Je porte cette bure jusqu'à ce que le poème 

creuse un passage dans ta chair. " p.11

 

Ce poème m'a frappé par les mots qui y sont mêlés mais qui apportent tout de même un contraste entre l'enfermement et la liberté.

 

cage2.jpg

source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Sensible et intéressant.<br />
Répondre