Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Juliette V.

Zoo Magazine

 

 

Dans le livre de Vercors, le procès tourne autour d'une question. Il s'agit de savoir si les Tropis sont des hommes ou des animaux, sans avoir de définition parfaite de ce qu'est justement l'homme. La plupart de nos facultés nous sont communes avec les espèces animales, par exemple la conscience de soi et de l'autre, l'expression, le langage. La seule différence est que l'homme est plus évolué et plus apte à comprendre et apprendre des choses plus complexes.


Des scientifiques ont cherchés à comparer deux bébés, l'un est un homme, l'autre un chimpanzé. Ils les ont observés et étudiés pendant leur croissance. Leur évolution psychologique était très proche jusqu'au moment où l'enfant humain a apprit à parler. Chez le singe, cela reste à un état embryonnaire, le langage est une des plus grandes différences entre l'homme et l'animal. L'homme est finalement un animal qui s'est spécialisé dans l'analyse et la compréhension du cerveau. Chaque animal a une spécialité, et l'on pourrait dire que la notre, c'est la science, et la capacité à se poser des questions et à se pencher sur des problèmes auxquels seule notre espèce est capable de répondre.


Certains philosophes ont prétendus qu'il y aurait parfois plus de différence entre deux hommes qu'entre un homme et un animal. Rousseau disait que les hommes ont une faculté qui rend possible le développement de leurs autres facultés, ce qui leur permet d'évoluer au niveau de leur psychologie, de leur culture ou de la société. C'est ce qu'il appelle la perfectibilité.
Aristote avait la même opinion, il pense que la spécificité de l'espèce humaine sur les autres espèces animales est son intelligence et sa capacité à résoudre des problèmes ce qui lui permet d'acquérir un plus grand nombre de technique.


Cela peut parfois nous rappeler les débats autour de la disparition de l'homme de néandertal. Nous avons plus 99% de nos gènes en commun avec le chimpanzé. Malgré tout, il est difficile au niveau de l'évolution de décider à quel moment on doit considérer que l'homme est devenu "homme". La disparition de l'homme de neandertal reste suspecte. Après avoir abandonné plusieurs hypothèses, il semblerait qu'il ait disparu à cause du métissage avec Homo sapiens, notre ancêtre. D'après les ADN, l'homme de neandertal était aussi proche d'homo sapiens que nous le sommes de nos cousins les chimpanzés. Si cette hypothèse était en tout point confirmée, nous pourrions dire que nous descendons d'un croisement entre un individu très proche de l'homme et un autre plus proche du singe.

 hommes-et-singe_126813241265946000.jpg

source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cyriax 03/11/2020 14:50

Waohh je tes dires sont vraiment bonnes j'adore!!!

Jean-Bosco 14/10/2020 20:08

Bonjour,
Pour vous compléter, je proposerais quatre facultés différenciant l'homme de l'animal:
1. La connaissance : l'homme est capable d'apprendre, et donc de savoir, alors que l'animal ne peut qu'être dressé. L'animal est incapable d'apprendre, car l'apprentissage renvoie au raisonnement et au perfectionnement des connaissances acquises ; ce que l'animal est incapable de faire.
2. La pensée : L'homme est capable d'analyser et de faire des déductions à partir de l'information qu'il reçoit ; ce qui leur permet de faire de nouvelles inventions. À titre d'exemple, même si certains animaux peuvent éviter des pièges qui leur sont tendu, il n'en demeure pas moins qu'ils sont incapables, eux-mêmes, d'en fabriquer pour attraper leur proies.
3. Le choix : L'homme est capable de faire le choix entre le bien et le mal, même s'il décide parfois de choisir le mal. Il va sans dire l'animal obéit à son instinct ou de faire ce que son maître lui ordonne de faire.
4. L'indépendance : cette faculté va de pair avec la précédente. C'est surtout cette indépendance d'esprit qui permet à l'homme de choisir entre le bien et le mal, et c'est, en réalité, ce qui constitue la principale différence entre l'homme et l'animal.

Bénédicte 19/10/2012 18:43


Tu trouvais ton article bien... Mais il est génial tu veux dire, j'adoreee !!!!! 

Aude 18/10/2012 12:14


Belle article! 

Valentin 17/10/2012 15:01


Ton article est vraiment très bien, tout y est dit (je crois)