Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Ginevra

 

 

Selon moi c'est impossible de ne pas etre influencé par les prejugées.Dans les textes "Extrait de vendredi ou les limbes du Pacifique"de M.Tournier et l'extrait de "L'Ingenu" de Voltaire il y a deux différentes manières d'affronter certaines situations et deux points de vue.Dans l'extrait du texte de Tournier on peut voir comment le fait d'etre seul sur une ile déserte c'est utile pour comprendre que chacun de nous a besoin de quelqu'un ,ce ne pas important si il est ton frère ou ton ennemi, et donc il ne doit pas exister le préjugé surtout quand on se trouve seul.Le protagoniste nous montre comment c'est mieux de comprendre que tous les hommes sont égaux plutot que de se trouver sans personne sur une ile.Ici il y a un sentiment très optimiste,les hommes doivent chercher la manière de changer les choses.

Dans L'ingenu de Voltaire on peut voir un autre example de préjugé.Mademoiselle de Kerkabon et son frère,le prieur,pensent que tous les Iroquois sont méchants et qu'ils ont mangé leur soeur qui est partie au Canada,depuis beaucoup de temps.Comme ils attendrissaient l'un et l'autre à ce souvenir,ils virent arriver un jeune homme en bateau,très bien fait qui parle un très bon français.Il est huron mais quand ils parlent svec lui ils comprennent que il est un bon homme,completément différent de ce qu'ils avaient imaginé; àla fin elle l'invitera chez elle.

Donc on peut voir comment c'est possible d'abbattre un préjugé,avec la parole et la connaissance de la personne.

Je crois que aujourd'hui la plus part des gens pense avec des préjugés et seulement quelqu'un prouve à connaitre qui se trouve vis-à-vis de lui.

 

MAINTENANT IL ME RESTE UNE SEULE QUESTION; POURRONT LES CHOSES CHANGER UN JOUR?????????????

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article