Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Thomas

Logo Gargantua Magazine

 

 

Bonjour chers lecteurs ! Aujourd’hui et rien  que pour vous, nous avons obtenu une interview exclusive de maître Marquet, le célèbre fouacier qui fut un de acteurs principaux de la grande querelle entre les fouaciers de Lerné et les gens de Grandgousier qui entraîna la grande guerre !

 

 

Gargantua Mag : Bonjour et merci d’avoir répondu à notre demande d’interview. Vous avez jusqu’ici refusé de vous exprimer publiquement au sujet du fameux incident, pourquoi ce brusque changement ?

 

Marquet : Eh bien voyez vous suite à cette fâcheuse dispute, de nombreux  mensonges ont circulé à mon sujet, et selon ceux ci, je serai seul responsable de toute cette histoire. Jusque là, je n’ai pas souhaité répondre à ces accusation par pure fierté personnelle, vous comprenez, j’ai ma dignité. Seulement voila l’autre jour l’un de ces chie-en-lit, de malotru, de lourdaud, de berger de merde, à prétendu que en plus de l’avoir agressé je l’aurai traité de nigaud ! Ce qui bien sur, venant de ma part, est totalement improbable.

 

G.M : Bien évidement. Et à part cette insulte en particulier vous ne niez aucune des accusations portées contre vous ?  Elles sont tout de même assez graves.

 

M : A vrai dire, je peux bien vous l’avouer à vous, il est vrai que je ne peux pas supporter ces rustres fainéants bergers de Grandgousier et que passant près d’eux l’autre jour, je les ai quelques peu maltraités. Mais pas au point de traiter ces ânes bâtés  de nigauds !

 

G.M : Je vois, je vois. Mais tout de même, si vous n’aviez pas rapporté cet incident  à votre roi, Picrochole,  cette horrible guerre n’aurait sans doute pas eu lieu ! Ne regrettez vous pas votre comportement ?

 

M : Oh bien sûr  si nous avions pu évité de causer  tous ces morts et ces atrocités, sans doute cela aurait il était mieux ! Mais entre nous, ces vers de terre méritaient bien ce qui leur est arrivé ! Et si ce grand  lourdaud de Gargantua n’avait pas interféré  dans nos affaires, cette andouille aurais payé bien plus cher leur impudence ! Enfin l’important c’est que tout le monde sache que je n’ai jamais  une seule fois de toute ma vie, traité ces misérables  cloportes de nigauds !

 

G.M : Oui effectivement. Eh bien si vous n’avez rien à ajouter nous arrêterons donc ici cette interview !

 

M : Oui et surtout souvenez vous bien, jamais Marquet le fouacier n’a traité qui que ce soit de nigaud (même pas ces chiens puants de bergers) !

 

G.M : Oui oui monsieur Marquet je pense que nos lecteurs l’auront tous compris ! Au revoir et à bientôt !

 

M : C’est cela, partez donc espèce de nigaud !

 

 

Vous venez donc de lire la seule et unique interview du tristement célèbre fouacier, monsieur Marquet, qui malheureusement ne nous aura pas autant éclairés que nous l’espérions !

Sur ce je vous dis à bientôt pour une nouvelle rubrique people avec toujours plus de people !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article