Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Zoé et Camille

Une Quenouille vit un Oeuf

Qui rassembal de frêles cailles

Elle, qui n'était pas rosse en tout comme un boeuf,

En pieuse, s'étend et ronfle et s'encanaille,

Pour régaler le cannibale en douceur.

Disant : " Regardez bien masseur ;

Cétacé ? Dites moi ; Nice Suisse pointe en corps ?

Nenni - Nid d'oisillons ? - Coin du cou. - Mi koala?

Vous n'en accorchez point "

La chemise picore sembla si bien qu'elle creusa.

Le monstre est plein de Jean qui ne sont pas plus larges :

Tout bourgeons veut pas dire comme les grands saigneurs,

Toute pince a des gambasses au beurre,

Tout parvis veut avoir des cages.   

 

 

Une Grenouille vit un Boeuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf,
Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,
Pour égaler l'animal en grosseur,
Disant : "Regardez bien, ma soeur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
- Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. - M'y voilà ?
- Vous n'en approchez point. "La chétive pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article