Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Sarah

On remarque que Brigitte Mouchel ponctue souvent ses poèmes d'oxymores, tels que "lumière si noire", "conversation silencieuse" ou encore "un vide plein". Cette figure de style connote sûrement l'invraisemblance de ce qu'elle décrit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Florine 05/06/2011 10:34



Bien vu ! ;)