Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Nico

La Pigalle, ayant planqué
Tout l'blé,
Se trouva fort dépourvue
Quand l'abysse fut venue :
Pas un seul p'tit morceau
De souvenir ou d'cerveau.
Elle alla crier "j'hallucine"

Chez la Radine sa voisine,
La priant d'lui créditer

Quelque joint pour subsister
Jusqu'à l'approvision prochaine.
"J'vous les rendrai, lui dit-elle,
Avant Août, foi d'lascar,
Par intérêt d'la fonscar. "
La Radine n'est pas chromeuse :
C'est là son moindre défaut.
Qu'est ce qu'tas foutu de ton bédo?

Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
J'dealais, n'vous déplaise.
- Tu dealais? Elle en sortit le M16.
Eh ben ! danse maintenant.

 

 

 

 

 

 

 

  Petit bonus pour rire a prendre avec le sourire :

De la peau de lion Le Baut s'étant vêtu
Etait craint partout à la ronde,
Et bien qu'être sans vertu,
Il faisait trembler tout le monde.
Une petite larme échappé par malheur
Découvrit la fourbe et l'erreur.
La classe fit alors son office.
Ceux qui ne savaient pas la ruse et la malice
S'étonnaient de voir que la première L
Chassèrent le Lion hors de classe

Force gens font du bruit en France,
Par qui cet Apologue est rendu familier.
Un équipage cavalier
Fait les trois quarts de leur vaillance.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MLB 10/05/2010 16:03



Contrairement aux idées reçues, le lion est un coeur d'artichaut....