Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Héloïse


 

 

 

J'ai choisi de parler d'une musique en particulier de la pièce de théâtre l'Éveil du Printemps, de Frank Wedekind, qui m'a vraiment plu. Il s'agit de la chanson des DoorsRiders on the Storm.

Je trouve d'ailleurs que les paroles se prêtent parfaitement au personnage de Moritz et surtout au moment de sa mort. Car rien que le titre est évocateur du sentiment qu'a Moritz au fur et à mesure que la pièce avance : il se pose des questions, est dépassé par les évènements et est découragé. De plus, lorsque la bande de jeunes "rebelles" arrive pendant la nuit, il paraît alors plus tourmanté que jamais et c'est à ce moment que lui vient ce geste fatal de mettre fin à ses jours... C'est à ce moment précis que la musique entre, vibrante, avec cet orage ; un univers tout entier apparaît à cet instant !

 

Bonne écoute ♫    

 

 

 

 

 

   

  source

 

Riders on the storm, riders on the storm,
Passagers de la tourmente, passagers de la tourmente,
Into this house we're born, into world we're thrown
Dans cette maison nous sommes nés, dans ce monde nous sommes jetés
Like a dog without a bone, an actor out on loan.
Comme un chien sans son os, comme un acteur de remplacement.
Riders on the storm.
Passagers de la tourmente.

There's a killer on the road, his brain is squirming like a toad.
Il y a un tueur sur la route, son cerveau se convulse comme un crapaud.
Take a long holiday, let your children play.
Prenez de longues vacances, laisser jouer vos enfants.
If you give this man a ride, sweet family will die
Si vous emmenez cette homme, la gentille famille mourra.
Killer on the road…
Un tueur sur la route…

Girl, you gotta love your man,
Petite fille, tu dois aimer ton homme,
Girl, you gotta love your man.
Petite fille, tu dois aimer ton homme,
Take him by the hand, make him understand,
Prends-le par la main, fais-lui comprendre,
The world on you depends, our life will never end.
Le monde dépend de toi, jamais notre vie ne finira.
You gotta love your man…
Tu dois aimer ton homme...

Riders on the storm, riders on the storm,
Passagers de la tourmente, passagers de la tourmente,
Riders on the storm, riders on the storm.
Passagers de la tourmente, passagers de la tourmente.

 

 

 

 

 

Héloïse 

Commenter cet article