Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Soraya et Léa.K

 

 

Informer

 

Titre de l'artiste : Raphaël.

 

Titre de l'oeuvre : Cardinal Tommaso Inghirami.

 

Date de la composition : 1509.

 

Nature, support, matière : Peinture à huile sur bois.

 

Dimensions : 91 x 61 cm.

 

Genre : Portrait.

 

Sujet : Le Cardinal Tommaso Inghirami en plein travail.

 

Artiste : Raffaello Sanzio, plus connu sous le nom de Raphaël (Raffaello), né le 6 avril ou le 28 mars 1483 à Urbino et mort le 6 avril 1520 à Rome, est un peintre et architecte italien de la Renaissance.

 

Analyser

 

On peut dire que ce tableau est humaniste tout d'abord avec ce personnage. La Cardinal Tommaso Inghirami est née en 1470 et meurt en 1516, c'est un humaniste et écrivain italien. Il était proche des Papes, l'un d'eux le nommée même Bibliothécaire du Vatican. Il était d'ailleurs très bon amie avec Raphaël. 

 

Sur le tableau Le Cardinal est représenté de 3/4, le regard dirigé vers le haut comme si il réflichissait. Le personnage ressort très bien du tableau grâce à son habit rouge sur ce fond noir. Le faite qu'il soit devenu le bibliothécaire du Vatican nous montre qu'il a la foi comme les humanistes et de plus sur le tableau Raphaël la représenter en train d'écrire et de lire ce qui montre que cet homme était cultivé donc humaniste.

 

 

Créer : le tableau parle !

 

Bienvenue au coeur de l'humanisme ce mouvement qui révolutiona la monde par sa manière de penser. Nous sommes les hommes qui ont cru en la sciences sans négliger la foi. Nous nous sommes battus parfois même jusqu'a la mort. Regardez-vous, vous larvez dans vos canapé à regarder votre boîte à images. Lire vous ennuie, travailler vous déplaît, vous ne savez pas apprecier la vie qui vous est offerte : le bonheur qui vous entoure. Nous sommes à l'origine de votre civilisation, de votre société, à vous qui me regardez : vous nous faites honte. Sans nous vous vivriez encore à l'âge de pierre. Allez, vivez en paix, cela ne m'importe plus, je ne vis plus.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article